Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 27/07/2021 à 08:23

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 27/07/2021 à 08:23

(Photo: Getty Images)

Le tour de vis réglementaire de Pékin contre plusieurs secteurs, dont l'éducation et le numérique, a jeté un froid sur les marchés boursiers, surtout en Chine mais également en Europe.

  

Les indices

Aux États-Unis, vers 8h15, Wall Street se dirigeait vers une ouverture mitigée. Les contrats à terme du Dow Jones reculaient de 79 points, ou de 0,23%, à 34 955 points. Ceux du S&P 500 diminuaient de 6 points, ou de 0,14%, à 4 408 points tandis que ceux du Nasdaq grappillaient 4 points, ou 0,03%, à 15 120 points.

En Europe, les marchés étaient en baisse à mi-séance. À Londres, le FTSE 100 cédait 0,39%. À Paris, le CAC 40 laissait aller 0,17% et à Francfort, le DAX perdait 0,37%.

Les Bourses chinoises de Shanghai (-2,49%), Shenzhen (-3,33%) et surtout Hong Kong (-4,22%) ont dévissé, au lendemain d'un premier décrochage sévère.

La Bourse de Tokyo est pour sa part restée optimiste: l'indice vedette Nikkei, qui avait gagné plus de 1% la veille, a encore pris 0,49%.

 

Le contexte

Wall Street avait terminé lundi sur des gains très modestes, reflétant la prudence des investisseurs à New York avant une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) mardi et mercredi et une nouvelle salve de résultats d'entreprises.

Au Japon, «les investisseurs s'attendent à une reprise du cycle économique et des résultats d'entreprises», a commenté Ryuta Otsuka, stratégiste chez Toyo Securities cité par l'agence Bloomberg.

Une attitude attentiste devrait toutefois «graduellement émerger» à Tokyo avant la réunion de la Fed, a tempéré Mizuho Securities dans une note.

En Chine, les Bourses continuaient de faire grise mine, toujours secouées par les mesures annoncées par le gouvernement pour encadrer davantage le vaste secteur éducatif privé chinois, une énorme industrie dans le pays.

 

Du côté du pétrole

Vers 7h15, le prix du baril de WTI américain était stable à 71,91 $US et le baril de Brent de la mer du Nord gagnait 0,21% à 74,66 $US.

Sur le même sujet

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

15/10/2021 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

15/10/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en forme, meilleure semaine depuis juin

Mis à jour le 15/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse avec le cours du pétrole brut.

À surveiller: Nuvei, Target et Air Canada

15/10/2021 | Catherine Charron

Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Le bitcoin s'envole, le régulateur américain envisage d'ouvrir un peu plus le marché

15/10/2021 | AFP

Le gendarme boursier américain envisage d'autoriser des fonds indiciels (ETF) liés à la cryptomonnaie.