Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 24/11/2022 à 08:26, mis à jour le 24/11/2022 à 08:39

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Publié le 24/11/2022 à 08:26, mis à jour le 24/11/2022 à 08:39

(Photo: 123RF)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales évoluaient dans le vert jeudi, au lendemain de la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale américaine, la Fed, qui a renforcé l’espoir d’un prochain ralentissement de ses hausses de taux.

Au cours d’une séance calme, en l’absence des marchés américains, fermés pour l’Action de grâce, les places boursières européennes étaient dans le vert.

En Asie, malgré un nouveau record d’infections quotidiennes au COVID-19 en Chine (31 444 nouveaux cas répertoriés mercredi), les marchés ont connu une séance de hausse, encouragés par le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, publié mercredi.

La Bourse de New York a elle aussi conclu dans le vert mercredi soir, après la publication de la Fed, dans un marché peu fourni avant la fête de l’Action de grâce.

 

Les indices boursiers à 08h00

Les contrats à terme du Dow Jones avançaient de 36,00 points (+0,11%) à 34 247,00 points. Les contrats à terme du S&P 500 augmentaient de 8,00 points (+0,20%) à 4 041,00 points. Les contrats à terme du Nasdaq augmentaient de 46,25 points (+0,39%) à 11 909,00 points.

À Londres, le FTSE 100 gagnait 1,98 points (+0,03%) à 7 467,22 points. À Paris, le CAC 40 montait de 23,20 points (+0,35%) à 6 702,29 points. À Francfort, le DAX affichait une hausse de 114,33 points (+0,79%) à 14 541,92 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a augmenté de 267,35 points (+0,95%) à 28 383,09 points. De son côté, le Hang Seng de Hong Kong a gagné 137,09 points (+0,78%) à 17 660,90 points.

Du côté du pétrole, le prix du baril de WTI américain affichait un recul de 0,29 $US (-0,37%) à 77,65 $US. Le baril de Brent de la mer du Nord descendait de 0,55 $US (-0,64%) à 84,86 $US.

 

 

Le contexte

«Le sentiment du marché s’est considérablement amélioré, malgré des volumes plus faibles en raison de la fermeture des marchés américains pour l’Action de grâce aujourd’hui (jeudi), suite au compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui a laissé entrevoir un ralentissement de la hausse des taux d’intérêt», a expliqué Pierre Veyret, analyste d’ActivTrades.

Sur le marché obligataire, les taux des emprunts des États européens reculaient nettement. Le taux français à 10 ans reculait de 11,3 points de base pour atteindre 2,26% vers 12h40 GMT, atteignant son plus bas niveau depuis la mi-septembre.

Ils suivaient la tendance des Bons du trésor américain à dix ans, qui ont reculé à 3,69% mercredi, contre 3,75% la veille. Le marché obligataire américain est fermé jeudi, tout comme le marché actions.

La Banque centrale européenne (BCE), qui veut abaisser le taux d’inflation de la zone euro à 2% contre 10% actuellement, a publié jeudi le compte-rendu de sa réunion de politique monétaire d’octobre.

Pour ramener l’inflation dans les eaux de son mandat, la BCE a démarré en juillet un cycle agressif de hausse des taux directeurs, les relevant à ce stade de deux points de pourcentage, confirmant la poursuite des hausses.

La marque de chaussures britannique Dr. Martens voyait son titre plonger de 25% à la Bourse de Londres après des prévisions abaissées et un bénéfice semestriel heurté par la crise économique, dans un climat morose pour les commerçants britanniques pour le Black Friday et Noël.

Toujours chez les distributeurs britanniques, le groupe de bricolage et décoration Kingfisher reculait pour sa part de 1,46%, après des ventes qui ont stagné sur un trimestre mais en nette hausse comparée à avant la pandémie. La maison mère de Castorama revoit même un peu en baisse ses prévisions pour son exercice.

Les prix du pétrole fléchissaient encore, lestés par la perspective d’un plafonnement du prix du pétrole russe peu restrictive et les craintes d’un ralentissement économique en Chine en raison d’une nouvelle flambée épidémique de Covid-19.

Le bitcoin progressait de 0,60% à 16 571 $US au même moment.

 

 

Sur le même sujet

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Séance sans relief sur les marchés mondiaux

OPINION Bourse: Toronto clôture en hausse
Mis à jour le 24/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street conclut en hausse après les «minutes» de la Fed
Mis à jour le 23/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi
Mis à jour le 23/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.