Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 23/05/2022 à 08:44, mis à jour le 23/05/2022 à 09:01

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 23/05/2022 à 08:44, mis à jour le 23/05/2022 à 09:01

(Photo: Getty Images)

REVUE DES MARCHÉS. 

Les marchés boursiers évoluaient principalement dans le vert lundi en Europe, où l’euro progressait à la suite des précisions apportées par la Banque centrale européenne (BCE) sur son prochain resserrement monétaire. Wall Street était également bien disposé à rebondir à l’ouverture.

Paris montait de 0,21%, Londres prenait 1,06% et Francfort 0,74%, aidé par un indicateur encourageant pour l’économie allemande.

Dans le même temps, l’euro progressait de 1,02% face au dollar miné par le retour de l’appétit pour le risque après avoir atteint 1,068 2 dollars, un sommet depuis un mois.

Pour les principaux indices américains, qui ont fini sans tendance marquée vendredi, la journée s’annonçait sous de bons auspices avant l’ouverture de Wall Street, où les contrats à terme esquissaient une hausse comprise entre 0,76% et 0,94%.

 

Le contexte

Les investisseurs ont été rassurés par des propos du président américain Joe Biden qui a estimé qu’une récession pouvait être évitée aux États-Unis, malgré l’inflation élevée que subit actuellement le pays et qui pousse la Réserve fédérale américaine (Fed) à resserrer sa politique monétaire de façon plus agressive.

L’appétit pour le risque a été également « suscité par l’annonce du président américain selon laquelle les tarifs commerciaux imposés à la Chine par la précédente administration Trump seront discutés », les investisseurs y voyant « une possible désescalade de la guerre commerciale entre les deux superpuissances économiques », indique Pierre Veyret, analyste chez ActivTrades.

Mais tous les experts se demandent si le marché des actions, qui baigne dans les risques géopolitiques et économiques, a déjà atteint un point bas et si le pic de l’inflation est derrière eux. Les opérateurs prendront connaissance mardi des indicateurs avancés PMI de mai en zone euro et aux États-Unis. 

La BCE a sifflé lundi la fin des taux négatifs d’ici à « la fin du troisième trimestre », face à une inflation galopante, sa présidente Christine Lagarde annonçant que la première remontée des taux devrait être décidée en juillet.

De quoi laisser de la marge pour la suite : « il y a un risque que le relèvement de taux se poursuive plus qu’anticipé » autrement dit qu’il faille s’attendre à plus de deux hausses de taux d’ici la fin de l’année, indique à l’AFP François Raynaud, gérant allocation d’actifs et dettes souveraines chez Edmond de Rotschild AM.

Mercredi, les investisseurs s’attarderont ainsi sur le compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la banque centrale américaine pour déterminer s’il y a lieu ou non de s’attendre à un renforcement du durcissement des conditions monétaires.

Sur le marché de la dette souveraine, les rendements repartaient à la hausse cette semaine après s’être stabilisés la semaine précédente.

Le groupe britannique de magasins de bricolage Kingfisher (+2,76%), propriétaire en France des marques Castorama et Brico Dépôt, a publié un chiffre d’affaires en recul sur le premier trimestre de son exercice, mais confirmé l’ensemble de ses objectifs. Il a aussi annoncé un renforcement de son programme de rachat d’actions.

Levgroupe allemand Siemens Energy (-1,8% à Francfort) va dépenser 4 milliards d’euros pour détenir la totalité de Siemens Gamesa (+6,24% à Madrid), sa filiale dans l’éolien en grande difficulté, avec l’intention de la retirer de la Bourse, a déclaré lundi son patron Christian Bruch.

Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la demande, comme par le projet européen d’embargo sur le pétrole russe qui se profile.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet prenait 0,80% à 113,44 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en juillet, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, augmentait quant à lui de 0,83% à 111,17 dollars

Le bitcoin progressait de 1,72% à 30 426 dollars.

 

Sur le même sujet

Bourse: Wall Street termine en hausse, encouragée par la détermination de la Fed

Mis à jour il y a 34 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse avec la faiblesse du pétrole et des métaux.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Mis à jour à 08:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Marchés: rebond du pétrole et des Bourses européennes, Wall Street vers un repli.

OPINION Bourse: Toronto clôture en baisse de près de 200 points
Mis à jour le 05/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi
Mis à jour le 05/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Toronto clôture en hausse de plus de 150 points, Wall Street fermée
Mis à jour le 04/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, encouragée par la détermination de la Fed

Mis à jour il y a 34 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse avec la faiblesse du pétrole et des métaux.

À surveiller: Sun Life, AutoCanada, et Meta

Que faire avec les titres de Sun Life, AutoCanada et Meta Platforms? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: TotalEnergies, Amazon

Mis à jour à 10:11 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.