Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 22/11/2022 à 08:17, mis à jour le 22/11/2022 à 08:24

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 22/11/2022 à 08:17, mis à jour le 22/11/2022 à 08:24

(Photo: 123RF)

REVUES DES MARCHÉS. Les marchés boursiers ne montraient pas de tendance claire mardi, dans une séance pauvre en actualité et dans l’attente de nouveaux éléments concernant les politiques monétaires des banques centrales. 

 

Les indices boursiers à 08:15:00

Les contrats à terme du Dow Jones affichaient une hausse de 120.00 points (+0.36%) à 33,855.00 points. Les contrats à terme du S&P 500 affichaient une hausse de 15.00 points (+0.38%) à 3,973.00 points. Les contrats à terme du Nasdaq récoltaient 39.25 points (+0.34%) à 11,627.25 points.

À Londres, le FTSE 100 avançait de 45.41 points (+0.62%) à 7,422.26 points. À Paris, le CAC 40 récoltait 0.79 points (+0.01%) à 6,635.24 points. À Francfort, le DAX progressait de 9.71 points (+0.07%) à 14,389.64 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a avancé de 170.95 points (+0.61%) à 28,115.74 points. De son côté, le Hang Seng de Hong Kong a cédé 231.50 points (-1.31%) à 17,424.41 points.

Du côté du pétrole, le prix du baril de WTI américain augmentait de 1.12 $ US (+1.40%) à 81.16 $US. Le baril de Brent de la mer du Nord affichait une hausse de 1.30 $ US (+1.49%) à 88.75 $US.

 

Le contexte

La capitale chinoise a rapporté mardi un nombre record en près de trois ans de cas quotidiens de Covid-19 (1 438) dans la ville, ce qui a poussé les autorités de Pékin à ordonner des fermetures d’écoles, de restaurants et d’autres lieux publics, à appeler nombre d’employés à travailler de chez eux et à confiner les habitants de près de 600 zones de la ville.

«La résurgence des cas de Covid et les confinements, qui s’étendent à travers le pays et affectent plus de personnes que depuis le début de la pandémie, ont certainement réduit les espoirs d’une réouverture rapide l’année prochaine, ce qui s’ajoute aux inquiétudes de récession mondiale en 2023», a commenté Neil Wilson, analyste de Markets.com. 

L’OCDE prévoit désormais que la croissance de l’économie mondiale va subir un coup de frein, passant de 3,1% en 2022 à 2,2% l’an prochain, avant de rebondir à 2,7% en 2024.

L’économie commence à ralentir du fait du resserrement monétaire des banques centrales, qui veulent ramener l’inflation à un niveau acceptable en renchérissant le coût du crédit. 

Les investisseurs espèrent désormais que certaines d’entre elles, notamment la Réserve fédérale américaine (Fed), changent de cap et ralentissent leurs hausses de taux. 

La publication mercredi du compte-rendu des échanges (les Minutes) de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed devrait donner du grain à moudre aux investisseurs, avant la publication jeudi de celui de la Banque centrale européenne (BCE).

Des déclarations de responsables de la Fed continuent d’animer les salles de marchés. «Loretta Mester, de la Fed de Cleveland, s’est montrée ouverte à l’idée d’un relèvement des taux de 50 points de base en décembre, tandis que Mary Daly, de la Fed de San Francisco, a exprimé ses inquiétudes quant aux retards de la politique monétaire et au risque d’en faire trop», rapporte Michael Hewson analyste de CMC Markets.

Les prix du pétrole se stabilisaient après un tour de montagnes russes lundi, provoqué par un article de presse sur une possible hausse de la production de l’OPEP+, démentie par Ryad dans la foulée. 

Rattrapant leurs fortes baisses de lundi, les valeurs pétrolières européennes grimpaient mardi: BP prenait 5,76%, TotalEnergies 4,49%, Eni 3,63% et Repsol 6,53%.

Ao World, spécialiste des ventes en ligne d’électroménager, s’envolait de 14,61% vers 12 h 50 GMT à Londres, dopé notamment par sa sortie du marché allemand, sur lequel il était déficitaire, pour un coût qui sera plus faible qu’initialement estimé.

Le yen progressait de 0,57% face au dollar, à 145 yens pour un dollar, vers 12 h 50 GMT.

L’euro s’adjugeait 0,18% face à la devise américaine à 1,0260 $US pour un euro et la livre 0,48% à 1,1880 $US.

Le bitcoin progressait de 0,94% à 15 790 $US.

Sur le même sujet

Bourse: Toronto reculait de plus de 100 points en fin de matinée

Mis à jour à 12:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. New York évolue en baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Mis à jour à 08:16 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés patientent dans le calme, privés d'indicateurs frais

OPINION Bourse: Wall Street termine en baisse et redoute un durcissement de la Fed
Mis à jour le 05/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi
Mis à jour le 05/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: Wall Street termine proche de l’équilibre
Mis à jour le 02/12/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Rachat d'entreprise: les employés à la rescousse du manque de relève?

BLOGUE INVITÉ. Le rachat d’une entreprise par des employés en place est une option séduisante à plusieurs égards.

Biden va célébrer un investissement technologique massif en Arizona

15:33 | AFP

TMSC a annoncé mardi qu’il donnait à son projet une tout autre dimension.

L’année 2022 en dix records

13:30 | AFP

La population mondiale a passé le cap des 8 milliards à la mi-novembre.