Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 06/06/2023 à 08:02, mis à jour le 06/06/2023 à 08:09

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 06/06/2023 à 08:02, mis à jour le 06/06/2023 à 08:09

(Photo: La Presse Canadienne)

REVUES DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales évoluaient sans grand mouvement mardi, en l'absence d'indicateurs économiques majeurs et déjà tournées vers les prochaines décisions des banques centrales.

Les indices boursiers à 08h00

Les marchés mondiaux étaient mitigés mardi matin, alors que les investisseurs sursautent au moindre indice d’un coup de frein de l’économie américaine.

Cette fois, c’est un rapport qui témoigne d’un ralentissement de la croissance de l’industrie des services qui inquiète les marchés.

Londres, Francfort et Paris ajoutaient moins de 0,1% en début de séance en Europe.

À New York, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles et l’indice élargi S&P 500 étaient stables.

En Asie, le Nikkei 225 a ajouté 0,9% à Tokyo. La bourse de Shanghaï a plongé de 1,2% et le Hang Seng a cédé 0,2% à Hong Kong. Sydney a abandonné 1,2%. La bourse de Séoul était fermée pour un congé.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole laissait couler 1,11 $US à 71,04 $US le baril.

 

Le contexte 

Après une forte séance vendredi, qui a permis au S&P 500 de retrouver de plus hauts niveaux en clôture depuis août 2022, les marchés «font une pause pour respirer», estime Neil Wilson, analyste de Finalto.

Principale surprise mardi en Asie, la banque centrale australienne a décidé de relever son taux directeur à 4,1%, au plus haut depuis mai 2012, sans exclure de nouvelles hausses, alors que les acteurs du marché s’attendaient à une pause.

«Les données récentes indiquent que les risques de hausse de l’inflation se sont accrus» a justifié le gouverneur dans un communiqué de presse.

À la suite de cette décision, la monnaie australienne a bondi face au dollar américain. À l’inverse, la Bourse de Sydney a perdu 1,2%, la hausse des taux représentant une menace pour le dynamisme de l’activité économique.

Plusieurs banques centrales se réunissent la semaine prochaine, notamment la Réserve fédérale américaine. Les acteurs du marché s’attendent à une pause dans le cycle de hausses des taux directeurs, mais considèrent cette possibilité un peu moins probable que début mai, après des données économiques mitigées et des déclarations de responsables de l’institution ouvrant la voie à un autre relèvement.

Sur le marché obligataire, les taux des emprunts des États européens baissaient un peu après deux séances de nette hausse: l’intérêt de l’emprunt allemand à 10 ans s’élève à 2,33%, celui de la France à 2,88%.

 

La santé soutient les indices

Les entreprises de la santé, secteur recherché sur les marchés en période de crainte sur la croissance, sont sur le devant de la scène en Europe: le Danois Novo Nordisk gagne 4,43%, Sartorius Stedim 3,18%, Biomérieux 2,63%.

 

Du côté des matières premières et des devises

Après leur rebond lundi à la suite de coupe dans les quotas de production décidés par l’Arabie saoudite, les prix du pétrole repartaient à la baisse: le baril de Brent de Mer du Nord valait 75,01 $US (-2,22%), et le WTI américain 70,53 $US (-2,25%).

Le prix du gaz de gros en Europe perdait du terrain (-5,9% à 26,80 euros le mégawattheure) après son bond de plus de 20% lundi.

L’euro diminuait légèrement de 0,19% face au $US, à 1,0693 $US.

Le bitcoin ne rebondissait que légèrement (+0,29% à 25 717 $US) après sa pire séance depuis près de trois mois lundi (-5,90%), déclenché par la décision de l’autorité boursière américaine de poursuivre en justice Binance, la plus importante plateforme d’échanges de cryptomonnaies, pour contournement de la réglementation.

Sur le même sujet

Bourse: le TSX grimpe de près de 150 points et Wall Street est aussi en hausse

Mis à jour à 12:36 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street bondit à l’ouverture après l’inflation américaine.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi 12 juin

Mis à jour à 09:03 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales tergiversent sur les chiffres de l'emploi américain.

OPINION Bourse: à Wall Street, le Nasdaq et le S&P 500 à des records, le Dow Jones en repli
Mis à jour le 11/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi 11 juin
Mis à jour le 11/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
L’action de la semaine: Hydro One
Mis à jour le 10/06/2024 | Morningstar

À la une

Quand la vengeance se mêle au harcèlement

EXPERTE INVITÉE. Le comportement «diviser pour mieux régner» doit cesser. Voici comment faire dans votre entreprise.

Inspecter les terrasses ou les HLM?

EXPERT INVITÉ. On doit s’assurer de la sécurité de tout le monde, mais pas n’importe comment.

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.