Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 05/04/2022 à 07:43, mis à jour le 05/04/2022 à 07:45

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 05/04/2022 à 07:43, mis à jour le 05/04/2022 à 07:45

(Photo: Getty Images)

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés se repliaient mardi dans l'attente de nouvelles sanctions économiques occidentales contre la Russie qui pourraient viser le secteur de l'énergie, prenant conscience que la guerre en Ukraine pourrait encore durer.

Après une ouverture à l'équilibre, les indices européens ont perdu du terrain, préoccupés par l'évolution de la guerre en Ukraine après la découverte de cadavres dans la région de Kyiv imputés à l'armée russe, qui nie toute implication.

À Wall Street, les contrats à terme sur les principaux indices esquissaient un petit repli à l'ouverture.

 

Les indices boursiers à 7h37

Aux États-Unis, les contrats à terme du Dow Jones lâchaient 80,00 points (-0,23%) à 34 749,00 points. Les contrats à terme du S&P 500 baissaient de 10,50 points (-0,23%) à 4 567,25 points. Les contrats à terme du Nasdaq cédaient 35,00 points (-0,23%) à 15 129,25 points.

En Europe, les résultats étaient en baisse. À Londres, le FTSE 100 retraitait de 5,15 points (-0,07%) à 7 553,77 points. À Paris, le CAC 40 diminuait de 107,88 points (-1,60%) à 6 623,49 points. À Francfort, le DAX descendait de 78,27 points (-0,54%) à 14 439,89 points.

En Asie, le Nikkei de Tokyo a clôturé en hausse de 51,51 points (+0,19%) à 27 787,98 points. De son côté, le Hang Seng de Hong Kong a gagné 462,76 points (+2,10%) à 22 502,31 points.

Du côté du pétrole, le prix du baril de WTI américain montait de 0,64 $ US (+0,62%) à 103,92 $ US. Le baril de Brent de la mer du Nord haussait de 0,63 $ US (+0,59%) à 108,16 $ US.

 

Le contexte

L'Union européenne discute de sanctions sur les importations de charbon et pétrole russes, a déclaré le commissaire européen au Commerce, Valdis Dombrovskis, avant une réunion des ministres des Finances de l'UE à Luxembourg pour débattre du contenu d'un cinquième paquet de sanctions européennes.

L'unanimité est nécessaire pour que de nouvelles mesures soient adoptées, mais l'Allemagne comme l'Autriche sont très réservés, en raison du coût infligé à leur activité économique très dépendante des énergies fossiles russes. 

«L'incertitude demeure sur les décisions qui seront prises», écrit Christian Parisot, pour le courtier Aurel BGC.  

Et «les investisseurs ont compris que ce sera un conflit long», observe Christopher Dembik, directeur de la recherche macroéconomique chez Saxo Bank.

Pékin a réitéré de son côté son appel à des pourparlers de paix pour résoudre le conflit.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se rendra «cette semaine» à Kyiv, accompagnée du chef de la diplomatie de l'UE Josep Borrell.

La perspective de sanctions concernant les exportations d'énergie russes continuait à faire monter les prix du pétrole.

«Les craintes que l'Europe cible enfin le secteur énergétique russe, réduisant encore plus les approvisionnements, s'intensifient», note Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

L'euro se stabilisait mardi face au dollar après avoir trébuché la veille, le marché restant focalisé sur la situation en Ukraine. Vers 6h45, heure du Québec, l'euro s'échangeait pour 1,0962 dollars américains (-0,10%).

Le bitcoin progressait de 0,75% à 46 660 $ US. Le gouvernement britannique a affirmé lundi vouloir renforcer l'attractivité du Royaume-Uni dans le secteur des cryptomonnaies.

Du côté des emprunts d’État, les rendements obligataires progressaient partout et les taux des emprunts d’État américains à 2 ans restaient installés au-dessus de ceux à 10 ans, un indicateur de risque de récession.

Avant le compte-rendu de politique monétaire de la banque centrale américaine qui sera publié mercredi, les investisseurs écouteront attentivement les discours de plusieurs membres de la Fed compte tenu des anticipations des marchés sur un resserrement de la politique monétaire et de l'impact de l'inflation sur le pouvoir d'achat des ménages.

Amazon a annoncé mardi des contrats sans précédent avec trois sociétés de lancements spatiaux, dont l'européenne Arianespace, pour 83 tirs de mise en orbite totalisant des milliers de satellites de sa constellation destinée à l'internet haut débit. L'action cédait 0,32% avant l'ouverture de Wall Street.

D'autres valeurs du secteur numérique et technologique, qui avait porté les indices lundi, poursuivaient sur sa lancée à l'instar des plateformes Delivery Hero (+5,21%), HelloFresh (+4,19%), Zalando (+1,11%) à Francfort. Dassault Systèmes était en tête du CAC 40 (+1,51% à 46,27 euros) en milieu de séance.

Le fonds d'investissement américain KKR a envoyé lundi soir une lettre à Telecom Italia (TIM) pour réitérer sa demande d'avoir accès à ses comptes dans le cadre d'une «due diligence», sans laquelle la perspective d'une OPA s'éloigne, selon une source financière.

En attendant, le titre perdait 1,52% à 0,311 euro à la Bourse de Milan, après avoir perdu 1,92% en clôture la veille, les investisseurs craignant que KKR renonce à son offre si TIM lui refuse l'accès à ses comptes.


Sur le même sujet

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: Wall Street termine en baisse, un temps mort faute de catalyseur

Mis à jour le 17/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine aussi dans le rouge.

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:43 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

17:00 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.