Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 02/08/2021 à 08:29

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Publié le 02/08/2021 à 08:29

(Photo: Getty Images)

Les marchés boursiers évoluaient dans le vert lundi, confiants après un rebond des Bourses asiatiques et la fin de l'examen au Sénat américain du plan d'investissement dans les infrastructures.

 

Les indices

Aux États-Unis, vers 8h15, Wall Street se dirigeait vers une ouverture en hausse. Les contrats à terme du Dow Jones prenaient 111 points, ou 0,32%, à 34 943 points. Ceux du S&P 500 montaient de 19 points, ou de 0,45%, à 4 409 points tandis que ceux du Nasdaq augmentaient de 74 points, ou de 0,49%, à 15 029 points.

En Europe, les marchés étaient en hausse à mi-séance. À Londres, le FTSE 100 gagnait 0,62%. À Paris, le CAC 40 prenait 0,71% et à Francfort, le DAX s'appréciait de 0,14%.

En Asie, les marchés ont également rebondi en dépit de l'inquiétude grandissante en Chine concernant la propagation du variant Delta.

 

Le contexte

Les «deux moteurs» du jour sur les marchés sont les «progrès vers le plan d'infrastructure» de 1 200 milliards de dollars aux États-Unis, qui devrait être approuvé dans les prochains jours, et «l'apaisement des inquiétudes de la Chine suite à la répression gouvernementale de la semaine dernière contre ses plus grandes entreprises», estime Pierre Veyret, analyste pour ActivTrades.

Les investisseurs profitent par ailleurs de la baisse des cours de la semaine dernière, provoquée par un tour de vis réglementaire du gouvernement chinois contre plusieurs secteurs, pour racheter des titres en faisant de bonnes affaires. 

Sur le marché obligataire, les taux d'intérêt étaient stables, toujours à des niveaux très bas.

Côté indicateurs, le marché surveille les indices PMI et ISM de l'activité industrielle dans plusieurs pays. 

En France, l'expansion de l'activité manufacturière a un peu ralenti en juillet tandis que la hausse des prix des achats par les fabricants est au plus haut depuis plus de dix ans, a rapporté le cabinet IHS Markit.

En Chine, cet indicateur est tombé en juillet à son plus bas niveau depuis 15 mois, selon le même cabinet.

 

Du côté du pétrole

Vers 8h15, le prix du baril de WTI américain chuait de 1,47% à 72,86 $US et le baril de Brent de la mer du Nord perdait 1,29% à 74,44 $US.

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

13:45 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: Wall Street vise sa première semaine dans le vert depuis deux mois

Mis à jour à 12:12 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare à la Bourse de Toronto avançait de plus de 100 points.

OPINION Sommes-nous près du creux boursier?
Édition du 25 Mai 2022 | Jean Gagnon
Les nouvelles du marché
Mis à jour à 08:59 | Refinitiv
Titre en action: Banque Nationale
Mis à jour à 11:15 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

L'importance des points de référence dans un marché en chute

EXPERT INVITÉ. Des périodes de reculs boursiers ne sont jamais faciles à traverser, même si elles sont récurrentes.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Il y a 38 minutes | La Presse Canadienne

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

L'éternel débat entre les projections à court et à long terme

EXPERT INVITÉ. Prévoir le rendement des placements sur une période de 20, 30 ou 40 ans s'approche de la spéculation.