Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 02/03/2021 à 07:40

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Publié le 02/03/2021 à 07:40

La Bourse de Paris

(Photo: Getty Images)

Les bourses mondiales évoluaient en petite hausse peu après l'ouverture mardi, prenant leur respiration au lendemain d'une forte progression et avant la publication de statistiques sur l'inflation en zone euro.

À Wall Street, vers 7h15, les contrats à terme sur le S&P 500 reculaient de 8 points, ou de 0,22%, à 3 890 points. Ceux du Dow Jones baissaient de 43 points, ou de 0,14%, à 31 466 points, et ceux du Nasdaq perdaient 26 points, ou 0,2%, à 13 253 points.

En Europe, les marchés avançaient à mi-séance. À Londres, le FTSE 100 augmentait de 42 points, ou de 0,64%, à 6 630 points. À Paris, le CAC 40 gagnait 89 points, ou 1,57%, à 5 792 points. À Francfort, le DAX s'appréciait de 67 points, ou de 0,48%, à 14 079 points.

Côté asiatique, à la clôture, les indices Nikkei et Topix de Tokyo ont perdu 0,86% et 0,4%, respectivement. L'indicie composite de Shanghai et le Hang Seng de Hong Kong ont chacun cédé 1,21%. 

 

Le contexte

Après avoir nettement reculé lundi et favorisé une envolée des indices boursiers, les taux d'intérêt sur les marchés obligataires européens repartaient légèrement à la hausse. Le taux français à dix ans évoluait à -0,095% et le taux allemand à -0,333%, reflétant les anticipations de normalisation économique, tant sur les perspectives de croissance que d'inflation.

«Nous verrons bien entendu à l'avenir les taux augmenter de concert avec l'amélioration économique», commente Ipek Ozkardeskaya, analyste senior pour Swissquote Bank.

«Or, une hausse qui a pour motif l'optimisme ambiant est supposée être progressive, pas un carnage», ajoute-t-elle, en référence à une progression débridée des taux en février qui avait fortement inquiété les investisseurs, sur fond d'anticipations de hausse incontrôlée des prix.

L'inflation est de nouveau au centre de l'attention mardi avec la publication de la première estimation de progression des prix en zone euro pour février par Eurostat.

Celle-ci «est attendue stable, avant une probable nouvelle hausse au printemps, notamment en lien avec la progression des matières premières», commente Christopher Dembik, directeur associé à la banque Berenberg.

La nette baisse des taux sur les marchés obligataires a permis à Wall Street de finir en forte hausse lundi, le Dow Jones prenant 1,95%, le Nasdaq 3,01% et le S&P 500 2,34%, ce dernier indice enregistrant sa meilleure performance depuis neuf mois.

 

Du côté du pétrole

Vers 7h15, le prix du baril américain de WTI gagnait 0,28%, à 60,81 $US, et celui du baril de Brent de la mer du Nord augmentait de 0,09%, à 63,75 $US.

Sur le même sujet

À surveiller: Air Canada, Goodfood et Banque BMO

Il y a 12 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres d’Air Canada, Goodfood et Banque BMO? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Air Canada, Credit Suisse, Air France

Mis à jour à 07:30 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Ottawa conclut un plan d'aide à Air Canada de 5,9G$

Le transporteur aérien devra rembourser les vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

À surveiller: Air Canada, Goodfood et Banque BMO

Il y a 12 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres d’Air Canada, Goodfood et Banque BMO? Voici quelques recommandations d'analystes.

Profils atypiques: les zèbres, qui sont-ils vraiment?

BLOGUE INVITÉ. La notion de «zèbre» a été proposée pour la première fois par la psychologue Jeanne Siaud Facchin.