Bourse: Bernanke modère les ardeurs

Publié le 01/10/2012 à 16:20, mis à jour le 01/10/2012 à 16:28

Bourse: Bernanke modère les ardeurs

Publié le 01/10/2012 à 16:20, mis à jour le 01/10/2012 à 16:28

Par Stéphane Rolland

Photo:Bloomberg

Les commentaires du gouverneur de la Réserve fédéral (Fed), Ben Bernanke, ont modéré ce qui s’annonçait comme un bon départ boursier pour le dernier trimestre de l’année.

Dans une allocution, M. Bernanke s’est porté à la défense de son troisième programme d’assouplissement quantitatif, qui prévoit injecter jusqu’à 40 milliards $ par mois dans l’espoir de relancer le marché de l’emploi.

Plus tôt, les marchés ont ouvert en force après les données positives sur le secteur manufacturier américain. Après trois mois de régression, l’industrie manufacturière a renoué avec la croissance en septembre.

« Il faut relativiser cette donnée, prévient Jean-René Ouellet, analyste financier de Valeurs mobilières Desjardins. Le secteur manufacturier représente moins de 20% de l’économie. »

Cette semaine, il faudra surveiller l’ISM non manufacturier et les données sur la création d’emplois.

À la page suivante : Canam explose, duel Google Microsoft, et les indices à la fermeture

Suggestions de lecture :

Bourse : les sociétés québécoises résistent à l’élection du PQ

Bourse: qui sont les gagnants et les perdants du T3?


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

15/06/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

17/06/2019 | Siham Lebiad

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

L'accès à la propriété s'améliore après un recul notable en 2018

17/06/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 2018, l'accès à la propriété a atteint un creux en 7 ans au Québec

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

17/06/2019 | Martin Jolicoeur

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.