Bourse américaine : attendre les élections de mi-mandat


Édition du 19 Mai 2018

Bourse américaine : attendre les élections de mi-mandat


Édition du 19 Mai 2018

Par Stéphane Rolland

[Photo: 123RF]

Si le passé est garant de l'avenir, les investisseurs doivent s'attendre à de faibles rendements à la Bourse américaine jusqu'aux élections de mi-mandat en novembre. Ils doivent aussi se préparer à un fort rattrapage dans les six mois suivants, selon une étude de Terry March, professeur à Berkeley, en Californie, et Kam Fong, de l'Université du Queensland, en Australie. Entre 1898 et 2015, le Dow Jones n'a en moyenne progressé que de 1,4 % dans les six mois précédant une élection de mi-mandat. Dans les six mois suivants, le rendement a toutefois bondi de 21,8 % en moyenne. L'hypothèse avancée par les deux chercheurs est que l'incertitude est plus élevée avant les élections qu'après, peu importe le parti qui fait des gains. Curieusement, cette tendance n'est pas aussi prononcée avant les élections présidentielles. Intrigués, les deux experts en finance invitent leurs confrères de la science politique à élucider ce mystère.

À la une

Bourse: Wall Street termine mitigée, le Nasdaq sur un record

Mis à jour il y a 2 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi.

Le statut des feux de forêt qui menaçaient Fort McMurray est «sous contrôle»

Il y a 47 minutes | La Presse Canadienne

Alberta Wildfire indique que plus de 40 millimètres de pluie sont tombés sur l’incendie depuis le 16 mai.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

14:36 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.