Bourse: Wall Street et Toronto terminent en baisse

Publié le 24/04/2019 à 09:40, mis à jour le 24/04/2019 à 16:44

Bourse: Wall Street et Toronto terminent en baisse

Publié le 24/04/2019 à 09:40, mis à jour le 24/04/2019 à 16:44

(Photo: Getty Images)

La Bourse de New York a terminé en légère baisse mercredi, reprenant son souffle après être montée la veille à des sommets inédits et face à des résultats d’entreprises de bonne tenue sans être éclatante.

Indices

À la fermeture à Toronto, le S&P/TSX a laissé aller 0,50 %, ou 82 points, à 16 586 points. 

Le S&P 500 a perdu 0,22 %, ou 6 points, à 2 927 points.

Le Dow Jones a reculé de 0,22 %, ou 59 points, à 26 597 points.

Le Nasdaq a cédé 0,23 %, ou 18 points, à 8 102 points.  

Contexte

Ils avaient tous deux terminé mardi à des niveaux records, entraînés par les résultats ou prévisions meilleurs que prévu de grands noms de la cote comme Coca-Cola, United Technologies ou Twitter.

Mais mercredi, les sociétés dévoilant leurs performances du premier trimestre ont fait dans leur ensemble état de « bénéfices et de prévisions correctes, mais pas fantastiques », a souligné Karl Haeling de LBBW.

Le géant des engins agricoles, de chantier et de construction Caterpillar par exemple a perdu 3,03 % alors que le groupe a pourtant relevé ses prévisions sur l’ensemble de l’année après des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre.

Boeing à l’inverse s’est apprécié de 0,39 % malgré l’annonce d’un recul de son bénéfice et de son chiffre d’affaires sur les trois premiers mois de l’année. Mais le constructeur a chiffré à 1 milliard de dollars le premier coût de l’immobilisation au sol depuis mi-mars du 737 MAX, son appareil mis en cause dans deux récents accidents, ce qui est moins que prévu par les analystes. 

Les indices ont aussi lâché du terrain « quand des informations de presse ont rapporté que le département de la Justice avait recommandé à Goldman Sachs de plaider coupable dans le scandale du 1MBD », le fonds souverain malaisien, a indiqué M. Haeling. 

L’action de la banque a temporairement piqué du nez, emportant l’ensemble du secteur financier dans son sillage. 

Mais de façon plus générale, même si les indices ont bondi depuis le début de l’année, « les investisseurs ayant gardé une part importante de leurs placements en dehors du marché boursier se demandent encore quoi faire avec leur argent et semblent encore réticents à revenir sur le marché des actions », a estimé M. Haeling.

Les courtiers de Wall Street ont selon lui pu aussi hésiter à s’engager franchement avant la publication, après la clôture, des poids lourds du secteur de la tech Microsoft et Facebook. 

Sur le marché obligataire, le taux d’intérêt à 10 ans sur la dette américaine baissait vers 20H25 GMT à 2,519 %, contre 2,565 % lundi à la clôture.

 


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approchent.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.