Bourse: Wall Street finit en forte hausse, portée par la tech

Publié le 21/03/2019 à 10:12, mis à jour le 21/03/2019 à 17:04

Bourse: Wall Street finit en forte hausse, portée par la tech

Publié le 21/03/2019 à 10:12, mis à jour le 21/03/2019 à 17:04

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé en forte hausse jeudi, soutenue par une envolée des valeurs technologiques, alors que les investisseurs ont privilégié, contrairement à la veille, l'optimisme quant à un gel des taux cette année, au lendemain d'une réunion de la Fed.

Indices

L’indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones, a terminé la journée sur un gain de 216 points, ou de 0,84%, à 25 962 points.

L’indice Nasdaq, à forte coloration technologique, a gagné 109 points, ou 1,42%, à 7 838 points.

L’indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 30 points, ou de 1,09%, à 2 854 points.

À Toronto, le S&P/TSX a progressé de 77 points, ou de 0,48%, à 16 244 points. 

Contexte

Les géants technologiques de la cote ont bondi, Microsoft prenant 2,30%, Amazon 1,22% et Apple 3,68%.

«Les investisseurs se sentent tellement rassurés sur le fait que la Banque centrale ne montera pas ses taux cette année qu'ils cherchent à investir agressivement dans des secteurs qui ne sont même pas sûrs de montrer de la croissance», a réagi Gregori Volokhine de Meeschaert Financial Services, citant le secteur des semi-conducteurs, qui a particulièrement avancé jeudi.

Micron Technology a notamment pris 9,62%, et Nvidia 5,47%.

Les indices avaient ouvert dans le rouge jeudi, dans le sillage d'une fin de séance incertaine mercredi. Les investisseurs soulignaient alors les inquiétudes liées au ralentissement économique pointé la veille par la Fed.

L'institution table désormais sur une croissance économique de 2,1% pour 2019 contre 2,3% estimée en décembre. L'inflation devrait elle atteindre 1,8% – contre une projection de 1,9% précédemment.

Mais les marchés se sont nettement ressaisis en cours de séance, faisant passer au premier plan la satisfaction de ne subir probablement aucune hausse de taux cette année de la part de la Banque centrale.

«On sent que les investisseurs y vont de gaieté de cœur. C'est un enthousiasme que l'on ne peut pas vraiment expliquer rationnellement, mais il faut en être satisfait car il pourrait permettre de stimuler la consommation et la confiance», a affirmé Gregori Volokhine.

Aux États-Unis, de nombreux Américains investissent en Bourse pour préparer leur retraite, ce qui rend leur sensibilité aux marchés plus grande qu'ailleurs.

Le spécialiste des marchés a par ailleurs noté que de nombreux acteurs de la Bourse, qui étaient restés sur le bas-côté lors du début d'année, se joignent désormais au mouvement de hausse des indices, ce qui les fait progresser d'autant plus.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à 10 ans montait à 2,530% en fin d'après-midi, contre 2,526% mercredi soir, et celui sur la dette à 30 ans baissait à 2,963% contre 2,971% la veille.

À suivre dans cette section


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Découvrez la nouvelle formule de Les Affaires!

21/01/2020 | Les Affaires

Consultez le fruit de nos réflexions sur qui nous sommes et ce que nous voulons offrir à nos chers lecteurs.

Nouvelle année, nouvelle formule

Édition du 22 Janvier 2020 | Marine Thomas

BILLET. Nous commençons 2020 sous le signe de la nouveauté, puisque le journal sort désormais 14 fois par année.

Investir en 2020

Édition du 22 Janvier 2020 | Stéphane Rolland

OÙ INVESTIR EN 2020. Que nous réserve la Bourse en 2020? Le marché haussier peut encore s'étirer, selon nos experts.