Bourse: Toronto termine en hausse

Publié le 21/01/2019 à 09:32

Bourse: Toronto termine en hausse

Publié le 21/01/2019 à 09:32

Un tableau avec des cours d'indices.

(Photo:123rf)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé la journée en hausse lundi, à son plus haut niveau en sept semaines alors que les marchés américains étaient fermés en ce jour férié.


Indice


Le S&P/TSX a pris 0,33%, ou 53 points, à 15354 points. 


Contexte


L'indice brise un record vieux de 5 ans, concluant une 12e séance en hausse. 


Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 75,20 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 75,41 cents US de vendredi.


Le cours du pétrole brut a grimpé de 18 cents US à 54,22 $ US le baril sur les marchés internationaux, tandis que celui de l'or a cédé 3,00 $ US à 1279,60 $ US l'once.


La Bourse de Toronto a clôturé en hausse vendredi, mettant fin à une deuxième semaine consécutive de solides gains, alors que de nouveaux indicateurs permettaient d'espérer une résolution de la dispute commerciale entre les deux plus grandes économies du monde.


Le marché torontois a avancé de 2,4 % sur l’ensemble de la semaine, après avoir progressé de 3,55 % la semaine précédente. Après avoir connu un automne particulièrement difficile, le TSX a gagné 981 points, soit 6,8 %, jusqu’à maintenant cette année.


En plus de l’optimisme sur les questions commerciales, la reprise du marché a démontré qu’il avait trop reculé à la fin de l’année dernière, a fait valoir l’analyste.


Les secteurs cycliques de la Bourse de Toronto sont ceux qui ont le plus progressé vendredi: ceux des technologies de l’information, de la santé, de la finance, de l’énergie et de l’industrie. Les groupes des matériaux et de l’immobilier ont retraité.


Le secteur de l’énergie a gagné 0,75 %, le cours du pétrole brut prenant environ trois pour cent pour atteindre son plus haut niveau en près de deux mois. Les prix montent dans l’espoir qu’une entente commerciale soit conclue et qu’elle stimule la demande. En outre, un rapport de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a offert plus de détails au sujet des efforts de réduction de production.


 


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Contrats publics

Lundi 10 juin

À la une

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

21/02/2019 | Daniel Germain

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

21/02/2019 | Stéphane Rolland

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.

La Caisse échappe aux pertes

21/02/2019 | Stéphane Rolland

La Caisse a affiché un rendement de 4,2% en 2018, malgré une année difficile sur les marchés boursiers mondiaux.