Bourse: Wall Street encouragée par la Fed, le S&P 500 à un record

Publié le 20/06/2019 à 09:52, mis à jour le 20/06/2019 à 16:37

Bourse: Wall Street encouragée par la Fed, le S&P 500 à un record

Publié le 20/06/2019 à 09:52, mis à jour le 20/06/2019 à 16:37

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en nette hausse jeudi et emporté le S&P 500 à un nouveau record, soutenue par une Banque centrale américaine se disant prête à agir en cas de besoin et par l'envolée des cours du pétrole.

Indices

À Toronto, le S&P/TSX a terminé la journée sur un gain de 63 points, ou de 0,38%, à 16 574 points.

L’indice composé S&P 500 s'est apprécié de 27 points, ou de 0,95%, à 2 954 points.

Le Dow Jones, indice vedette du parquet new-yorkais, a avancé de 249 points, ou de 0,94%, à 26 753 points.  

L’indice à forte coloration technologique, le Nasdaq, a progressé de 64 points, ou de 0,8%, à 8 051 points. 

Contexte

Alors que le président américain faisait pression pour un abaissement des taux, les responsables de la Fed ont décidé mercredi de les laisser inchangés. Mais l'institution a aussi mis en avant l'aggravation «des incertitudes» économiques et assuré qu'elle «agira comme il le faut pour soutenir l'expansion».

Il y a désormais plus d'arguments en faveur d'une politique monétaire «un peu plus accommodante», a aussi jugé le patron de la Fed Jerome Powell.

Les acteurs du marché évaluent désormais à 100% la probabilité d'une baisse des taux dès juillet, selon un outil de la plateforme CME.

Le taux d'emprunt à 10 ans des États-Unis est dans la foulée passé sous le seuil des 2% pour la première fois depuis 2016. Il évoluait vers 16H15 à 2,013%.

Or les courtiers de Wall Street accueillent généralement avec enthousiasme un abaissement des taux, qui rend les emprunts moins chers pour les investisseurs, les consommateurs et les entreprises et, par ricochet, alimente la croissance.

Le repli des rendements sur le marché obligataire tend aussi à rendre plus attractifs les actifs jugés plus risqués comme les actions.

Du côté des statistiques économiques du jour, l'indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie a montré qu'elle avait quasiment stagné en juin.

«Cet indicateur décevant s'ajoute à d'autres signaux inquiétants sur l'activité manufacturière (aux États-Unis), et pourrait à ce titre influencer la décision sur les taux le mois prochain», a souligné Ken Berman de Gorilla Trades.

La bonne tenue des indices a été stimulée jeudi par le bond des cours de l'or noir: le baril de pétrole WTI s'est envolé de 5,4% à New York après la destruction d'un drone américain par Téhéran ayant ravivé les tensions entre les États-Unis et l'Iran.

Le sous-indice représentant le secteur de l'énergie au sein du S&P 500 a gagné 2,21%. La major ExxonMobil a gagné 1,71%.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

20/07/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.