Bourse: Wall Street termine en légère hausse mercredi

Publié le 13/02/2019 à 09:46, mis à jour le 13/02/2019 à 16:51

Bourse: Wall Street termine en légère hausse mercredi

Publié le 13/02/2019 à 09:46, mis à jour le 13/02/2019 à 16:51

Panneau de signalisation sur lequel Wall Street est écrit

(Photo:123RF)

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a avancé à la clôture mercredi dans le sillage d’un vent d’optimisme quant au règlement du conflit commercial entre Pékin et Washington, et à la perspective d’une sortie de crise budgétaire à Washington, permettant d’éviter un « shutdown ». Malmené par les résultats d'entreprises décevants, Toronto a terminé en léger recul.


Indices


À Toronto, le S&P/TSX a laissé aller 0,10%, ou 15 points, à 15 626 points.


Le dollar canadien a laissé aller 0,12%, s'échangeant contre 0,7543$US.


Le Dow Jones Industrial Average a pris 0,46 %, ou 117 points, à 25 543 points. 


L’indice à forte coloration technologique, le Nasdaq, était presque à l'équilibre à la fermeture (+0,08%) à 7 420 points. 


L’indice composé S&P 500 a avancé de 0,30 %, ou 8 points, atteignant 2 753 points. 


Contexte


« On sent beaucoup d’enthousiasme sur le sujet des négociations commerciales ainsi que sur le shutdown », a indiqué Peter Cardillo de Spartan Capital.


Alors que, selon la presse locale, le président chinois Xi Jinping va recevoir vendredi à Pékin la délégation américaine qui doit négocier avec ses partenaires chinois en fin de semaine, le président américain Donald Trump s’est dit prêt mardi à accorder un délai supplémentaire à la Chine pour discuter « si nous sommes proches d’un accord, un vrai accord ».


En décembre, les États-Unis avaient donné jusqu’au 1er mars à la deuxième économie du monde pour trouver un terrain d’entente sur les différends commerciaux entre les deux pays, avant de faire passer de 10 % à 25 % les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine chaque année.


De Shanghai à Londres, en passant par Hong Kong, Milan, Francfort et Paris, les principales places boursières mondiales ont applaudi la perspective d’un temps de négociation allongé.


Cotés à Wall Street, les groupes chinois Alibaba, et Baidu ont pris respectivement 0,41 % et 2,10 %, tandis que JD.com a lâché 0,28 %.


Moins de trois semaines après la fin de la plus longue fermeture partielle des administrations américaines, soit un « shutdown » de 35 jours, les investisseurs ont également salué, comme la veille, la perspective qu’un nouveau « shutdown » ne se produise pas vendredi.


« Je ne pense pas que nous allons avoir un shutdown », a déclaré M. Trump mardi en réaction à un compromis adopté lundi entre parlementaires.


Sur le marché obligataire, le taux d’intérêt sur la dette à dix ans avançait à 2,703 % vers 16H20, contre 2,688 % mardi à la clôture, et celui sur celle à 30 ans à 3,037 %, contre 3,025 % à la précédente clôture.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Cronos Group affiche d'importantes pertes au 4e trimestre

Toutefois ses revenus au quatrième trimestre sont trois fois plus importants qu’à la même période l’année précédente.

Pouvez-vous vraiment vous fier aux gourous de la finance?

25/03/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Une intelligence artificielle (IA) vient de découvrir qu'il faut être fou pour écouter leurs prédictions!

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.