Bourse: Wall Street termine en légère hausse mercredi

Publié le 13/02/2019 à 09:46, mis à jour le 13/02/2019 à 16:51

Bourse: Wall Street termine en légère hausse mercredi

Publié le 13/02/2019 à 09:46, mis à jour le 13/02/2019 à 16:51

Panneau de signalisation sur lequel Wall Street est écrit

(Photo:123RF)

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a avancé à la clôture mercredi dans le sillage d’un vent d’optimisme quant au règlement du conflit commercial entre Pékin et Washington, et à la perspective d’une sortie de crise budgétaire à Washington, permettant d’éviter un « shutdown ». Malmené par les résultats d'entreprises décevants, Toronto a terminé en léger recul.

Indices

À Toronto, le S&P/TSX a laissé aller 0,10%, ou 15 points, à 15 626 points.

Le dollar canadien a laissé aller 0,12%, s'échangeant contre 0,7543$US.

Le Dow Jones Industrial Average a pris 0,46 %, ou 117 points, à 25 543 points. 

L’indice à forte coloration technologique, le Nasdaq, était presque à l'équilibre à la fermeture (+0,08%) à 7 420 points. 

L’indice composé S&P 500 a avancé de 0,30 %, ou 8 points, atteignant 2 753 points. 

Contexte

« On sent beaucoup d’enthousiasme sur le sujet des négociations commerciales ainsi que sur le shutdown », a indiqué Peter Cardillo de Spartan Capital.

Alors que, selon la presse locale, le président chinois Xi Jinping va recevoir vendredi à Pékin la délégation américaine qui doit négocier avec ses partenaires chinois en fin de semaine, le président américain Donald Trump s’est dit prêt mardi à accorder un délai supplémentaire à la Chine pour discuter « si nous sommes proches d’un accord, un vrai accord ».

En décembre, les États-Unis avaient donné jusqu’au 1er mars à la deuxième économie du monde pour trouver un terrain d’entente sur les différends commerciaux entre les deux pays, avant de faire passer de 10 % à 25 % les droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine chaque année.

De Shanghai à Londres, en passant par Hong Kong, Milan, Francfort et Paris, les principales places boursières mondiales ont applaudi la perspective d’un temps de négociation allongé.

Cotés à Wall Street, les groupes chinois Alibaba, et Baidu ont pris respectivement 0,41 % et 2,10 %, tandis que JD.com a lâché 0,28 %.

Moins de trois semaines après la fin de la plus longue fermeture partielle des administrations américaines, soit un « shutdown » de 35 jours, les investisseurs ont également salué, comme la veille, la perspective qu’un nouveau « shutdown » ne se produise pas vendredi.

« Je ne pense pas que nous allons avoir un shutdown », a déclaré M. Trump mardi en réaction à un compromis adopté lundi entre parlementaires.

Sur le marché obligataire, le taux d’intérêt sur la dette à dix ans avançait à 2,703 % vers 16H20, contre 2,688 % mardi à la clôture, et celui sur celle à 30 ans à 3,037 %, contre 3,025 % à la précédente clôture.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Titres en action: Air Canada, Apple, General Motors...

19/09/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Au tour des aubaines de briller en Bourse

Édition du 21 Septembre 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les secteurs sous-évalués ou ceux ayant moins participé jusqu'ici à l'élan boursier séduisent de ...

À la une

4 conseils pour atténuer les problèmes de santé mentale

19/09/2019 | lesaffaires.com

Ces quatre conseils pourraient vous aider.

Le journal Les Affaires change de propriétaire

Mis à jour le 19/09/2019 | lesaffaires.com

TC Transcontinental vend la majorité de ses actifs de médias spécialisés et activités événementielles.

L'Auberge qui ne voulait pas fermer l'hiver

Édition du 21 Septembre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Julie Ménard a fait le pari que l'auberge pouvait rouler tout au long de l'année. Elle avait raison.