Bourse: Wall Street reprend son souffle

Publié le 02/04/2019 à 09:29, mis à jour le 02/04/2019 à 16:59

Bourse: Wall Street reprend son souffle

Publié le 02/04/2019 à 09:29, mis à jour le 02/04/2019 à 16:59

(Photo: 123RF)

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mardi à l'issue d'une séance sans entrain, les investisseurs reprenant leur souffle après une vive progression.


Indices


Le S&P/TSX de Toronto a gagné 35 points, ou 0,22%, à 16 263 points. 


L'indice composé S&P 500 est resté stable à 2 867 points. 


L'indice vedette du parquet new-yorkais, le Dow Jones, a baissé de 79 points, ou de 0,3%, à 26 179 points.


Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a progressé de 19 points, ou de 0,25%, à 7 848 points. 


Contexte


Wall Street avait pourtant démarré la semaine sur les chapeaux de roues lundi après la publication de données économiques encourageantes sur l'activité manufacturière en Chine et aux Etats-Unis et dans le sillage d'un premier trimestre qui avait vu le S&P 500 bondir de 13%. 


Mais mardi, «le flux de nouvelles informations économiques s'est largement tarri, en particulier en termes de statistiques, et le marché a juste cherché à se consolider», a estimé Karl Haeling, de LBBW.


Le principal indicateur du jour s'est révélé en demi teinte: les commandes industrielles de biens durables aux États-Unis ont reculé plus que prévu en février, tombant dans le rouge pour la première fois en quatre mois. 


Le Dow Jones a aussi été lesté par le plongeon de la chaîne de pharmacies Walgreens Boots Alliance, qui a chuté de 12,81% après avoir fait part de résultats inférieurs aux attentes des analystes et abaissé ses prévisions pour 2019. 


Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt à 10 ans sur la dette américaine est reparti à la baisse après s'être nettement redressé vendredi et lundi. Il évoluait en fin d'après-midi à 2,468%, contre 2,501% à la précédente clôture. Ce taux est surveillé de près ces derniers jours car son repli reflète habituellement les inquiétudes sur le ralentissement économique mondial. 


La séance a par ailleurs été marquée mardi par le retour en fanfare à Wall Street de «Dow» trois ans après les fiançailles de Dow Chemical avec DuPont


Il était prévu dès le départ que ce mariage entre deux grands noms de l'industrie américaine donne naissance à trois entités indépendantes: l'une consacrée à l'agriculture, Corteva, l'autre à la chimie de spécialité, DuPont, et une troisième à la science des matériaux.


Le titre de cette dernière, qui a fini en hausse de 5,14%, prend désormais la place de DowDupont au sein du Dow Jones.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.