Banques: TD la moins touchée par la chute du pétrole et des métaux


Édition du 06 Décembre 2014

Le plongeon rapide des cours du pétrole et des métaux est un facteur de plus à surveiller pour les banques, dont la progression des bénéfices ralentit déjà. Par exemple, une hausse de 0,50 % des provisions pour prêts douteux est ce qui nuirait le ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le taux directeur de la Banque du Canada gelé jusqu'à la fin 2020?

C'est du moins une prévision de Valeurs Mobilières TD.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

09/03/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.