Banques: TD la moins touchée par la chute du pétrole et des métaux


Édition du 06 Décembre 2014

Le plongeon rapide des cours du pétrole et des métaux est un facteur de plus à surveiller pour les banques, dont la progression des bénéfices ralentit déjà. Par exemple, une hausse de 0,50 % des provisions pour prêts douteux est ce qui nuirait le ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Banques: à quoi s'attendre au deuxième trimestre

Mis à jour le 15/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. À cinq jours des résultats du 2e trimestre pour les banques, les attentes des analystes sont bien modestes.

Le taux directeur de la Banque du Canada gelé jusqu'à la fin 2020?

C'est du moins une prévision de Valeurs Mobilières TD.

À la une

La marque de Desjardins se relèvera

BLOGUE INVITÉ. Un mois après le scandale, on peut dire que la coopérative a su préserver sa réputation.

Titres en action: CannTrust, Logitech, Daimler...

Mis à jour il y a 1 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Des entreprises ont recours à la technologie pour accélérer la diversité

Il y a 20 minutes | La Presse Canadienne

«Ce que nous essayons de faire, c'est d'interrompre une partie du parti pris.»