Combien de fois ces PDG font-ils votre salaire?

Publié le 01/06/2018 à 12:18

Combien de fois ces PDG font-ils votre salaire?

Publié le 01/06/2018 à 12:18

Par Stéphane Rolland

Photo:123rf

En moyenne, les PDG des grandes sociétés québécoises ont gagné l’an dernier 109 fois le salaire du Québécois moyen, et leur rémunération a augmenté quatre fois plus rapidement, selon des données compilées pour notre palmarès sur le rapport rendement/rémunération publié dans notre édition du 2 juin.

En 2017, le PDG moyen a gagné 5 M$. En comparaison, le salaire moyen au Québec a été de 45 993$ en 2017, selon les données de Statistique Canada. La rémunération des PDG qui occupaient la même fonction l’an dernier a bondi de 12,32% en un an. Le salaire moyen au Québec, pour sa part, a progressé à un rythme de 3,02% en 2017. 

Le mieux payé du Québec inc., Alain Bellemare, de Bombardier, a reçu une rémunération équivalente à 13,8 millions de dollars canadiens (il est rémunéré en dollars américains). Cela représente 300 fois le salaire annuel du Québécois moyen. À l’autre bout du spectre, le ratio de Stanley Ma, de Groupe MTY, est de 9,8 fois avec une rémunération de 450 199$.

C’est beaucoup trop, déplore Willie Gagnon, coordonnateur au Mouvement d’éducation et de défenses des actionnaires (MÉDAC). «Un PDG ne devrait pas faire en moins d’une seule paie le salaire d’un employé moyen, estime-t-il. À 26 paies par année, ça représenterait un ratio de 26 fois. » À un ratio moyen de 109 fois, la réalité se trouve loin du souhait du MÉDAC.

Dans notre échantillon de 48 dirigeants, seuls cinq PDG doivent attendre au moins une période de paie avant de remporter l’équivalent du salaire annuel du Québécois moyen.

Ces données ont été tirées de notre palmarès sur le rapport rendement/rémunération publié dans notre édition du 2 juin, mené en collaboration avec les firmes Inovestor et Gestion de portefeuille stratégique Medici. Pour en savoir plus sur le lien entre la rémunération et la performance et lire les commentaires des experts consultés, cliquez ICI (texte réservé à nos abonnés).

Pour voir le tableau en grand, cliquez ICI.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Luc Vallée s'en va à l'Institut économique de Montréal

10/06/2019 | François Normand

Luc Vallée était à la Banque Laurentienne depuis 2014, où il dirigeait le groupe de recherche économique de VMBL.

Saputo: les actionnaires se prononceront sur la rémunération de la haute direction

Ce changement d’orientation concerne le vote consultatif, une mesure non contraignante.

OPINION Diversité, dites-vous?
Édition du 09 Février 2019 | Julie Cailliau
Qui sont les étoiles montantes de la gouvernance?
Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord
Le palmarès des grand(e)s de la gouvernance 2019
Édition du 09 Février 2019 | Simon Lord

À la une

Ces trois tendances bouleverseront l'économie américaine

14/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Elles auront des impacts positifs et négatifs sur la société, les entreprises et les travailleurs américains.

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.