Yellow Media: les revenus baissent, les profits montent

Publié le 09/08/2012 à 07:56, mis à jour le 09/08/2012 à 08:21

Yellow Media: les revenus baissent, les profits montent

Publié le 09/08/2012 à 07:56, mis à jour le 09/08/2012 à 08:21

Par La Presse Canadienne

L'éditeur de bottins téléphoniques et exploitant de sites Web Yellow Média a enregistré un bénéfice net lié aux activités poursuivies de 67,7 millions $, ou de 0,12 $ par action, au deuxième trimestre, comparativement à une perte nette de 20,7 millions $ au trimestre correspondant de 2011, ou 0,05 $ par action.


Le bénéfice opérationnel pour le trimestre s'est établi à 115,5 millions $, comparativement à 110,6 millions $ pour le trimestre correspondant de 2011.


Les revenus se sont chiffrés à 286,5 millions $, comparativement à 342,7 millions $ un an plus tôt.


La société montréalaise attribue principalement ce recul des revenus par une baisse dans le secteur des médias imprimés, la cessation de la production des annuaires en double publiés par Canpages, la vente de LesPAC et une baisse des revenus aux Etats-Unis.


A lire également : Des créanciers s'opposent à son plan de restructuration


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Verizon: ses prévisions annuelles avancent, mais pas son nombre d'abonnés

Mis à jour le 23/04/2019 | AFP

Le groupe rapporte une perte de 44 000 d’abonnés mensuels à ses services de téléphonie, plus qu'anticipé.

Twitter affiche des résultats solides, mais Trump l'attaque

Mis à jour le 23/04/2019 | AFP

« Ils ne me traitent pas bien en tant que républicain », a tweeté M. Trump mardi.

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Il y a 46 minutes | Catherine Charron

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique, la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.