WSP verra l’effet du plan Biden pour les infrastructures en 2023

Publié le 10/11/2021 à 10:50

WSP verra l’effet du plan Biden pour les infrastructures en 2023

Publié le 10/11/2021 à 10:50

Par La Presse Canadienne

Pour le moment la croissance interne du carnet de commandes de WSP aux États-Unis stagne, en baisse de 0,1% par rapport à la même période l’an dernier. Le financement gouvernemental pourrait cependant faire avancer plusieurs projets, croit M. L’Heureux. (Photo: )

La firme de génie-conseil WSP Global devra attendre encore au moins un an avant de profiter de la manne du plan d’investissement du président américain Joe Biden dans les infrastructures, mais il s’agit «d’une excellente nouvelle» pour l’entreprise montréalaise. 

«Nous croyons que nous verrons des projets de grande envergure à la fin de 2022 ou en 2023, à mesure que les critères de financement deviendront plus clairs et accessibles», a dit le président et chef de la direction de WSP, Alexandre L’Heureux, lors d’une conférence téléphonique visant à discuter des résultats du troisième trimestre de l’entreprise. 

Les parlementaires américains ont approuvé, la semaine dernière, un projet de loi de 1200 milliards $US visant à moderniser les infrastructures du pays. Ce plan d’investissement est considéré comme l’un des plus ambitieux de l’histoire moderne des États-Unis. 

Pour le moment la croissance interne du carnet de commandes de WSP aux États-Unis stagne, en baisse de 0,1% par rapport à la même période l’an dernier. Le financement gouvernemental pourrait cependant faire avancer plusieurs projets, croit M. L’Heureux. 

Aux États-Unis, la valeur des projets remportés par WSP, mais qui n’ont pas encore obtenu de financement, a bondi de 60% par rapport à l’an dernier, a noté Sabahat Khan, de RBC Marchés des capitaux. Ces projets ne sont pas inclus dans le carnet de commandes. 

Une fois que ses clients obtiendront du financement, WSP pourra inscrire leurs projets à son carnet de commandes, répond M. L’Heureux. 

La croissance du carnet de commandes est plus vigoureuse dans les autres régions. Il atteignait 10 milliards $ au 25 septembre, ce qui correspond à 11,6 mois de revenus. Il s’agit d’une hausse de 19,1% depuis le début de l’année. Pour les activités existantes, le carnet affiche une croissance interne de 5,5%, toujours par rapport au 31 décembre 2020. 

 

Profits et revenus en hausse 

WSP a affiché mardi, après la fermeture des marchés, un bénéfice en hausse de 33% pour son troisième trimestre, alors que ses revenus ont progressé de 20% par rapport à la même période l’an dernier. 

Il s’agit de bons résultats à la lumière des difficultés des sociétés comparables internationales, a jugé Maxim Sytchev, de la Financière Banque Nationale. «La société est sur une bonne lancée avec l’accélération de sa croissance interne, l’amélioration des marges, un bilan sain, un plan stratégique qui sera présenté au début de l’année et un investissement dans les infrastructures qui améliore les perspectives pour 2023.» 

La société montréalaise a attribué ces résultats à la croissance interne de tous ses segments et aux résultats favorables découlant de ses récentes acquisitions. 

WSP a réalisé un profit attribuable aux actionnaires de 139,0 millions $, soit 1,18 $ par action, pour le trimestre clos le 25 septembre, ce qui se comparait à un bénéfice de 104,3 millions $, ou 92 cents par action, pour la même période l’an dernier. 

Les revenus nets, qui excluent les coûts des sous-consultants et les coûts directs, se sont établis à 2,03 milliards $ au plus récent trimestre, alors qu’ils avaient été de 1,69 milliard $ au troisième trimestre de 2020. 

En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice ajusté de WSP a atteint 179,9 millions $, ou 1,53 $ par action, au plus récent trimestre, alors qu’il avait été de 131,7 millions $, ou 1,16 $ par action, un an plus tôt. 

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice ajusté par action de 1,41 $ et à des revenus de 2,05 milliards $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. 

WSP versera le 15 janvier un dividende de 37,5 cents par action aux actionnaires inscrits en date du 31 décembre. 

Sur le même sujet

Canada: la stratégie face aux phénomènes du climat changeant progresse

Des experts qui conseillent le fédéral affirment que le Canada doit en faire plus pour préparer les infrastructures.

Mines d'hier par la lorgnette technologique d'aujourd'hui

Édition du 11 Mai 2022 | Émilie Parent-Bouchard

INDUSTRIE MINIÈRE. Les nouvelles technologies offrent une nouvelle perspective quant à l'exploitation de gisements.

À la une

Bourse: nouvelle séance noire à Wall Street, les indices dévissent

Mis à jour le 18/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto en baisse de 390 points.

Les supermarchés Target plombés par la hausse des coûts, l'action s'effondre

18/05/2022 | AFP

La hausse des coûts de transport et les changements d'habitude des consommateurs ont fortement pesé sur les marges.

À surveiller: Aya Gold & Silver, George Weston et Equinox Gold

18/05/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Aya Gold & Silver, George Weston et Equinox Gold? Voici des recommandations d'analystes.