Washington: des droits antidumping sur l'aluminium de 18 pays

Publié le 09/10/2020 à 09:35

Washington: des droits antidumping sur l'aluminium de 18 pays

Publié le 09/10/2020 à 09:35

Par AFP

(Photo: 123RF)

Le département du Commerce américain a annoncé vendredi qu’il allait imposer « immédiatement » des droits antidumping préliminaires sur les importations de tôles en alliage d’aluminium en provenance de 18 pays, dont l’Allemagne, Barhein, le Brésil, l’Espagne, l’Inde et l’Italie.

Au total, « cela représente 1,96 milliard de dollars de marchandises et c’est un pourcentage plutôt important de l’industrie totale d’aluminium dans ce pays », a indiqué le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross, lors d’un entretien sur Fox Business news.

« Les décisions finales seront prises en février 2021 », soit après l’élection présidentielle, a indiqué le ministre de Donald Trump, précisant que c’était la Commission américaine du commerce international (ITC), un organisme indépendant, qui prendrait la décision finale.

Pour l’heure, ces droits préliminaires seront prélevés « immédiatement ».

Il a en outre indiqué que le pays le plus affecté par ces nouveaux droits de douane serait l’Allemagne suivie de Bahreïn, les investigations ayant montré que ces deux pays avaient le plus subventionné leurs prix pour exporter vers les États-Unis.

Les autres pays concernés sont la Croatie, l’Égypte, la Grèce, l’Indonésie, Oman, la Roumanie, la Serbie, la Slovénie, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, Taïwan et la Turquie. 

Wilbur Ross a par ailleurs souligné que la Chine ne figurait pas sur cette liste dans la mesure où « de très nombreux droits de douane sur leurs produits en aluminium » ont déjà été imposés.

« Donc, ce qu’il se passe en fait, c’est que la capacité excédentaire chinoise a été déversée sur d’autres marchés », a-t-il déploré.

L’imposition de tarifs douaniers punitifs sur l’aluminium au printemps 2018 avait marqué le début de la guerre commercial avec Pékin.

Ce conflit s’est traduit par une baisse du déficit commercial avec le géant asiatique, mais les flux se sont déplacés avec des importations plus importantes en provenance du Mexique par exemple.

Dans un communiqué, le département au Commerce rappelle que depuis le début du mandat de Donald Trump, il a initié 286 investigations, en hausse de 267 % comparé à la même période du mandat précédent. 


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Allemagne: grève d'employés d'Amazon pour le Vendredi fou

26/11/2020 | AFP

Le mouvement devait se prolonger jusqu’à samedi, avec pour objectif de perturber vendredi l’opération de soldes.

La Bourse de Francfort va dépoussiérer le DAX

24/11/2020 | AFP

Les entreprises cotées au Dax «ressemble plus à un musée de l’industrie qu’à un centre d’innovation de l’économie».

À la une

Le projet Énergie Saguenay a-t-il un avenir à long terme?

27/11/2020 | François Normand

ANALYSE — Le marché de l'énergie mute en Europe et en Asie, ce qui pourrait limiter la demande pour du GNL du Québec.

COVID-19: un général va coordonner la distribution des vaccins au Canada

27/11/2020 | AFP

Un général ayant dirigé les forces de l'OTAN en Irak coordonnera la distribution des vaccins contre la COVID au Canada.

Le prix des propriétés bondit dans la RMR de Montréal

27/11/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Les banlieues ont la cote en 2020 et l'intérêt pour les copropriétés sur l'île de Montréal diminue.