Walmart rachète le fabricant de téléviseurs Vizio pour 2,3 G$US

Publié le 20/02/2024 à 08:47

Walmart rachète le fabricant de téléviseurs Vizio pour 2,3 G$US

Publié le 20/02/2024 à 08:47

Par AFP

Walmart Connect est «une division lucrative qui a connu une croissance mondiale de 33% au dernier trimestre. (Photo: 123RF)

New York — La chaîne américaine de supermarchés Walmart a annoncé mardi le rachat du fabricant américain de téléviseurs Vizio pour 2,3 milliards de dollars amÉricains (G$US), une opération qui lui permettra de se renforcer dans la publicité.

Avec cette acquisition, Walmart veut proposer à ses clients des services de télévision connectée et de divertissement, tout en générant de nouvelles sources de revenus publicitaires, a fait valoir le groupe dans son communiqué. Vizio, fondé en 2002, propose des services de télévision connectée à 18 millions de comptes d’utilisateurs.

Ce rapprochement entre les deux sociétés devrait donc «accélérer encore davantage les activités de la branche média de Walmart aux États-Unis, Walmart Connect», selon le groupe, qui publie également ses résultats annuels 2024.

Walmart Connect est «une division lucrative qui a connu une croissance mondiale de 33% au dernier trimestre, soutenue par une hausse de 22% aux États-Unis», a souligné dans une note Neil Saunders, analyste pour GlobalData.

Avec cette acquisition, Walmart Connect, fournisseur de publicité via les magasins et les sites internet «peut pénétrer dans les foyers des consommateurs via la télévision. Cette approche multicanal donne à Walmart beaucoup plus de pouvoir et de portée dans le monde de la publicité et le place sur un pied d’égalité avec des sociétés comme Amazon» dépeint Neil Saunders.

Sur l’ensemble de l’exercice annuel 2024 décalé (achevé fin janvier), Walmart a engrangé 648,1 G$US de revenus, une progression de 6% sur un an, plus que ce qu’il attendait.

Le bénéfice s’affiche également en forte progression (+33%) à 15,51 G$US.

Rapporté par action et hors éléments exceptionnels — référence pour les marchés —, le bénéfice annuel ressort aussi en hausse (+5,7%) à 6,65 $US.

Le groupe, premier employeur privé aux États-Unis, a terminé l’année sur un quatrième trimestre dynamique. Sur cet exercice, les ventes ont grimpé de 5,7% à 173,4 $US, au-delà des attentes des analystes de Wall Street.

«Il s’agit de résultats très solides pour Walmart, qui continue d’acquérir de nouveaux clients et gagne des parts de marché dans le secteur de l’épicerie» a salué Neil Saunders.

«Étant donné que l’inflation alimentaire est désormais modérée (…), ces chiffres indiquent que Walmart augmente ses volumes», ajoute-t-il. Walmart a en particulier bénéficié de l’engouement pour le cybercommerce, à l’international comme aux États-Unis, qui a même généré 100 G$US de revenus pour l’ensemble de l’année.

Pour l’exercice 2025, Walmart table sur des ventes en hausse de 3 à 4%, pour un bénéfice par action compris entre 6,70 et 7,12 $US.

Dans les échanges électroniques avant l’ouverture de la Bourse de New York, le titre de Walmart gagnait près de 3% à 175,3 $US.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

Il y a 17 minutes | François Normand

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.