Vous pourrez bientôt payer votre Frappuccino avec vos bitcoins

Publié le 03/08/2018 à 12:21

Vous pourrez bientôt payer votre Frappuccino avec vos bitcoins

Publié le 03/08/2018 à 12:21

Par AFP

[Photo: 123rf.com]

La plateforme boursière américaine ICE souhaite lancer une plateforme permettant d’échanger et d’utiliser facilement et en toute sécurité des cryptomonnaies comme le bitcoin pour, par exemple, payer sa commande de cafés au Starbucks, a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué.


Cette nouvelle société, baptisée Bakkt, « est destinée à permettre aux consommateurs et aux institutions d’acheter, vendre, conserver et dépenser facilement des actifs digitaux », explique-t-elle.


ICE, maison-mère de la célèbre bourse de Wall Street NYSE, apporterait ainsi sa légitimité aux devises virtuelles et aux services utilisant la technologie de la blockchain, encore régulièrement décriées pour leur immaturité, leur opacité et leur volatilité.


Bakkt « est conçu de façon à servir de rampe d’accélération pour la participation des institutions, des commerçants et des consommateurs dans les actifs digitaux en promouvant une plus grande efficacité, sécurité et utilité », a souligné sa directrice, Kelly Loeffler, citée dans le communiqué.


« En tant que premier partenaire commercial d’ampleur, Starbucks va jouer un rôle essentiel dans le développement d’applications pratiques, sures et réglementées pour que les consommateurs puissent échanger leurs actifs digitaux en dollar à Starbucks », a relevé Maria Smith, responsable des partenariats et des moyens de paiements pour la chaîne d’établissements spécialisée dans le café.


Bakkt reposera sur des technologies développées par le géant des logiciels Microsoft pour créer un écosystème « ouvert, régulé et mondial » afin d’échanger et d’utiliser les cryptomonnaies.


La nouvelle société sera dans un premier temps dédiée au courtage du bitcoin et à sa conversion en devises réelles comme le dollar ou l’euro.


« En apportant des infrastructures régulées et connectées à l’utilisation d’actifs digitaux par les institutions et les consommateurs, nous ambitionnons d’apporter de la légitimité dans cette classe d’actifs au niveau mondial », a commenté le PDG d’ICE, Jeffrey Sprecher, cité dans le communiqué.


S’il reçoit le feu vert des autorités, le groupe prévoit notamment de lancer des contrats à terme sur le bitcoin en novembre.


La plate-forme boursière américaine Chicago board options exchange (Cboe) a été la première fin 2017 à lancer de tels produits financiers.


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Cryptomonnaies: la fin de l'hiver approche dit un pionnier

17/01/2019 | AFP

Le cofondateur de l'Ethereum croit que l'appétit pour les cryptomonnaies devrait revenir au 1er ou 2e trimestre.

2018, l'antithèse de 2017 sur les marchés

21/12/2018 | Ian Gascon

Je profite de ce dernier billet de l’année, pour revenir sur certains éléments marquants de 2018.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

23/03/2019 | François Normand

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.