Vente de Transat A.T.: Groupe Mach dépose une offre à 14$ par action

Publié le 04/06/2019 à 10:24, mis à jour le 04/06/2019 à 11:21

Vente de Transat A.T.: Groupe Mach dépose une offre à 14$ par action

Publié le 04/06/2019 à 10:24, mis à jour le 04/06/2019 à 11:21

Par Denis Lalonde
Un appareil du transporteur Air Transat en plein vol.

(Photo: 123RF)

Les enchères se poursuivent pour Transat A.T. Le Groupe Mach, dirigé par l'homme d'affaires Vincent Chiara, dépose une offre à 14$ par action en espèces.

Selon le Groupe Mach, la valeur totale de la transaction se situe entre 1,1 et 1,2 milliard de dollars (G$), incluant la prise en charge de la dette du voyagiste.

Le prix offert représente une prime approximative de 168% sur le cours moyen du titre de Transat durant la période de vingt jours précédant l'annonce de la mise en vente du voyagiste, survenue le 30 avril.

«L'offre est le résultat d'un long processus entrepris par Mach en janvier 2019 et l'envoi d'une première lettre d'intention le 7 février», soutient l'entreprise dans un communiqué.

«L'offre procurerait à Transat l'opportunité de poursuivre son plan stratégique 2018-2022 sous une structure à capital fermé plus compétitive soutenue par la solidité financière et la vaste expertise de Mach. De surcroit, celle-ci permettrait au portfolio d'hôtels de Transat d'optimiser et de moderniser ses opérations tout en palliant les risques significatifs liés à la stratégie actuelle de la société et ainsi assurer la création de valeur à long terme pour Transat», ajoute la société de Vincent Chiara.

Aucune mise à pied

L'offre de Mach prévoit que le siège social de Transat demeure à Montréal et une aide financière de 120 millions de dollars d'Investissement Québec, dont les conditions ne sont pas encore négociées. De plus, aucune mise à pied n'est prévue si la transaction se concrétise. «À moins que le Financement IQ n'ait été remboursé, la vente de tout actif important ou de toute division opérationnelle importante de Transat sera soumise au consentement préalable du Gouvernement du Québec», affirme le Groupe Mach.

Un partenaire espagnol, TM Grupo Inmobiliario, que l'on présente comme étant «le plus important développeur immobilier résidentiel et touristique en Espagne et le fournisseur hôtelier préféré de Transat au Mexique», contribuera un montant de 15M$ en espèces et effectuera un roulement de ses trois hôtels opérants au Mexique, comprenant environ 1 000 chambres sous la bannière de «The Fives Hotels and Residences» dans Transat, en échange d'une participation minoritaire dans les capitaux propres de Transat.

Après la clôture de la transaction, Mach détiendra le contrôle d’un minimum de 75% des actions votantes émises et en circulation de Transat alors que jusqu’à 25% des actions seront détenues par TM Grupo Inmobiliario.

Une offre qui peut être égalée par Air Canada

L'offre de Groupe Mach peut toutefois être égalée par Air Canada (Tor., AC), qui détient une entente de négociations exclusives de 30 jours avec Transat à la suite du dépôt de son offre à 13$ par action survenue à la mi-mai. Il n'a pas été possible d'obtenir une réaction du transporteur au moment d'écrire ces lignes.

Le Groupe Mach détient un important portefeuille de propriétés comprenant des immeubles de bureaux, de commerce de détail, industriel, des complexes hôteliers, du terrain et du multirésidentiel, dans lequel on retrouve notamment l'Édifice Sun Life, la Tour CIBC, la Place Victoria et l'Hôtel St-James, à Montréal, ainsi que l'Édifice Le Soleil/CGI, l'Édifice Telus, l'édifice le Cartier et le nouvel immeuble de Fasken, à Québec. Il est également le promoteur en charge de développer l'ancien site de Radio-Canada, un vaste projet immobilier sur un terrain de 20 acres qui doit accueillir plus de 4,5 millions de pieds carrés d'immeubles à usage mixte.

Avec La Presse Canadienne

 

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Moins de millions pour le patron d'Air Canada à cause de la COVID-19

Il y a 55 minutes | La Presse Canadienne

Il était en voie d’avoir droit à une rémunération globale d’environ 12,9 millions $ l’an dernier.

La Commission européenne préoccupée par l'acquisition de Transat

La concurrence pourrait s’amenuiser sur 33 liaisons entre le Canada et le Vieux Continent selon les autorités.

À la une

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.

Moins de millions pour le patron d'Air Canada à cause de la COVID-19

Il y a 55 minutes | La Presse Canadienne

Il était en voie d’avoir droit à une rémunération globale d’environ 12,9 millions $ l’an dernier.

Les centres d'achats rouvriront le 1er juin à l'extérieur de Montréal

Mis à jour il y a 26 minutes | La Presse Canadienne

M. Legault a voulu rassurer les secteurs qui n'ont pas eu de consignes pour leur rappeler qu'ils ne sont pas oubliés.