USA: les taux obligataires à 10 ans sous 2%, du jamais vu

Publié le 18/08/2011 à 10:19, mis à jour le 18/08/2011 à 11:29

USA: les taux obligataires à 10 ans sous 2%, du jamais vu

Publié le 18/08/2011 à 10:19, mis à jour le 18/08/2011 à 11:29

Par AFP

Le rendement des titres de dette publique des Etats-Unis à 10 ans est passé jeudi sous le seuil des 2% pour la première fois, alors que les investisseurs paniqués se ruaient vers le marché obligataire, jugé plus sûr en pleine tourmente boursière.

"Le marché obligataire est en train de constituer une bulle. Actuellement, prêter de l'argent au gouvernement, c'est payer un impôt, puisque cela rapporte moins que l'inflation. En prêtant à 10 ans, on paye le gouvernement pour prendre notre argent. C'est mauvais pour l'épargne", a commenté Gregori Volokhine, de Meeschaert Capital Markets.

Vers 15H10 GMT, le rendement du bon du Trésor à 10 ans, qui évolue en sens inverse du marché, se repliait à 2,059% contre 2,165% mercredi soir, après avoir plongé à 1,978% vers 14H00 GMT.

Le rendement à 30 ans reculait à 3,428%, contre 3,567% la veille.

Selon Lindsey Piegza, analyste de FTN Financial, les marchés réagissaient à "des nouvelles très sombres, qui suggèrent que la faiblesse (de la croissance américaine) n'était pas un phénomène de courte durée".

"La faiblesse va probablement continuer aux Etats-Unis, s'ajoutant aux troubles en zone euro", a ajouté l'analyste.

Le marché obligataire américain "reste un refuge pour les flux internationaux de capitaux. Bien que les Etats-Unis soient dans une situation discutable, ils se portent certainement mieux que les pays européens, c'est pour cela que l'on voit ce mouvement des investisseurs vers la sécurité" qu'offrent les titres de dette publique américaine, a-t-elle expliqué.

Les intervenants du marché achètent en masse ces titres, ce qui augmente leur valeur et fait mécaniquement baisser leur rendement.

Les marchés financiers, déjà pris par un regain d'inquiétude sur la situation économique mondiale, ont été mis à terre par une salve d'indicateurs économiques inquiétants aux Etats-Unis.

Les inscriptions au chômage ont augmenté la semaine dernière, l'inflation s'est accélérée, les reventes de logements ont rechuté en juillet, et l'indice mesurant l'activité manufacturière de la région de Philadelphie (Nord-Est des Etats-Unis) pour le mois d'août s'est effondré.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

19/10/2019 | François Normand

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.