UPS dépasse les attentes

Publié le 25/04/2013 à 17:14

UPS dépasse les attentes

Publié le 25/04/2013 à 17:14

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

La société de messagerie américaine United Parcel Service (UPS) a augmenté son bénéfice plus que prévu au premier trimestre, mais sa croissance a surtout été tirée par les ventes en ligne aux États-Unis, tandis que l'international montre des signes de faiblesse.

Selon des résultats publiés jeudi, le bénéfice net a progressé de 6,9% à 1,04 milliard de dollars.

Le bénéfice ajusté par action, qui sert de référence sur le marché, atteint 1,04 dollar, mieux que la prévision médiane des analystes qui était de 1,01 dollar.

Le chiffre d'affaires a progressé de 2,3%, à 13,43 milliard, un chiffre légèrement inférieur aux prévisions (13,47 milliards).

Le groupe souligne avoir « bénéficié d'une bonne saison d'après les fêtes de Noël dans le commerce en ligne », notamment aux États-Unis où les expéditions de colis ont augmenté de 4,4% en volume, le chiffre d'affaires de 3% à 8,27 milliards de dollars, et le bénéfice d'exploitation de 9% à 1,1 milliard.

Au-delà des commandes en ligne à proprement parler, UPS a profité de la mise en place de nouveaux services de retour de colis quand leur contenu ne donne pas satisfaction aux consommateurs.

Dans le transport de paquets à l'international en revanche, le chiffre d'affaires du groupe a stagné à 2,98 milliards de dollars, et le bénéfice d'exploitation a baissé de 14% à 352 millions de dollars.

Le PDG Scott Davis a évoqué lors d'une conférence avec des analystes « des difficultés sur le plan macroéconomique », notant que « la zone euro reste morose », mais aussi que « l'incertitude a augmenté en Asie », et notamment en Chine où la croissance « semble ralentir ».

Pour ce qui est des États-Unis, il a relevé que la croissance était « un peu contenue par les hausses d'impôts et les coupes budgétaires automatiques mises en oeuvre au premier trimestre ».

UPS a critiqué à cet égard les mises au chômage technique de contrôleurs aériens pour lesquels a opté l'agence fédérale de l'aviation (FAA) en réponse à la diminution de son budget, et qui provoquent depuis dimanche d'importants retard dans les aéroports à travers les États-Unis.

« Nous désapprouvons la mise au chômage technique de contrôleurs aériens, et nous désapprouvons aussi l'arrêt de certaines activités la nuit. Nous pensons qu'il y a des moyens plus efficaces de réduire les coûts qui ne pèseraient pas sur le commerce », a dit le directeur d'exploitation, David Abney, reconnaissant toutefois que les mesures avaient jusqu'ici « un impact très limité » pour UPS.

En dépit des incertitudes économiques, UPS a confirmé sa prévision de bénéfice ajusté par action de 4,80 à 5,06 dollars pour l'ensemble de l'année, là où les analystes attendent 4,99 dollars.

Le groupe américain, qui a renoncé en début d'année à racheter son concurrent néerlandais TNT Express à cause de l'opposition des autorités européennes de la concurrence, a annoncé par ailleurs jeudi l'achat d'une petite société de logistique pharmaceutique en Hongrie, Cemelog.

Le montant n'est pas divulgué.

« Cemelog est une autre pièce du puzzle qui va nous aider en Europe centrale et orientale », a commenté M. Davis, qui compte boucler l'opération « en juin ».

Cette acquisition ciblée devrait ajouter de la densité au segment de transport de paquets à l'international et probablement entraîner une augmentation modeste des bénéfices", a jugé la Deutsche Bank dans une note.

L'action UPS a clôturé sur une hausse de 2.30% à 85,42 dollars.

À la une

Suivez la soirée électorale fédérale avec Les Affaires

Il y a 21 minutes | Les Affaires

EN DIRECT. La campagne électorale fédérale tire à sa fin et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table.

44e élection canadienne: résultats impossibles à prévoir

Mis à jour il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

Justin Trudeau saura dans quelques heures, ou quelques jours, s’il a perdu ou gagné son pari.

Élections fédérales: les Canadiens se rendent aux urnes

Mis à jour à 14:48 | La Presse Canadienne

Selon Élections Canada, près de 6,8 millions de personnes ont déjà enregistré leur vote.