Une reprise économique lente et inégale, dit le patron de la Banque Royale

Publié le 08/04/2020 à 13:22

Une reprise économique lente et inégale, dit le patron de la Banque Royale

Publié le 08/04/2020 à 13:22

Par La Presse Canadienne

(Photo: Roméo Mocafico)

La reprise économique qui suivra la pandémie de COVID-19 sera probablement plus lente et plus inégale qu’on ne l’a d’abord cru, a prévenu mercredi le grand patron de la Banque Royale.

Selon le chef de la direction Dave McKay, l’ampleur du défi devient de plus en plus claire et la reprise potentiellement forte en « V », ou même en « U », espérée il y a un mois semble maintenant moins probable.

S’exprimant lors d’une table ronde médiatique après l’assemblée générale annuelle des actionnaires de la Royale, M. McKay a affirmé que l’économie devrait redémarrer par étapes pour éviter une nouvelle vague de contagion, tandis que les dépenses des entreprises seront également plus prudentes pour prolonger davantage la reprise.

Certains secteurs de l’économie pourraient voir des reprises particulièrement prolongées, comme les voyages d’affaires, alors que les entreprises s’adaptent aux façons de mener leurs activités plus à distance.

Lors de l’assemblée annuelle, M. McKay a cependant indiqué que sa banque était bien placée pour surmonter le repli de l’économie et qu’elle n’avait pas l’intention de réduire son dividende.

Il a estimé que les gouvernements devraient penser à enregistrer certaines options de relance pour stimuler la reprise lorsque l’épidémie sera maîtrisée.

 

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Banques: doit-on se préparer au pire?

Les résultats du deuxième trimestre offriront le premier aperçu des dommages de la pandémie sur les prêts des banques.

Les banques tiendront leurs assemblées annuelles en ligne

Leurs assemblées seront menées par l’entremise de webdiffusions ou téléconférences.

À la une

Québec donne le feu vert à un soutien financier au Cirque

Mis à jour à 14:55 | La Presse Canadienne

Ce soutien financier pourrait atteindre jusqu’à 200 millions $ US.

La production des fabricants canadiens diminue, faute de demande

Au Québec, 59 % des répondants ont dit que la production a chuté sous le niveau normal.

Je miserai toujours sur le papier de toilette!

BLOGUE INVITÉ. Nos besoins primaires de base sont tout ce dont nous avons besoin en temps de crise!