Transcontinental dépasse les attentes, réduit sa dette vite

Publié le 07/09/2017 à 11:29

Transcontinental dépasse les attentes, réduit sa dette vite

Publié le 07/09/2017 à 11:29

Par lesaffaires.com

Photo: courtoisie

Transcontinental(TCL.A, 24,96$) a dégagé un bénéfice supérieur aux attentes à son troisième trimestre, entre autres grâce à la solide performance de sa division d’impression et à la contribution des acquisitions dans la division d'emballage.

L’éditeur de Les Affaires, qui se déleste d’une majorité de ses journaux locaux, a dégagé un bénéfice net ajusté de 50,1M$ ou 0,65$ par action pour les trois mois terminés le 30 juillet, comparativement à 44,1M$ ou 0,57$ l’action à la même période l’an dernier.

La hausse de 14% du bénéfice par action ajusté est supérieure à ce qui était prévu par les analystes. Ceux-ci tablaient en moyenne sur un profit de 0,56$ l’action.

Les revenus ont également été supérieurs aux prévisions. Ils ont progressé de 2,1% pour s’établir à 477,7M$, tandis que les analystes tablaient sur des recettes de 461M$.

«La division de l'impression a connu un solide trimestre grâce à la demande accrue des détaillants canadiens pour notre offre de services, notamment pour la circulaire imprimée», a dit par voie de communiqué François Olivier, PDG de TC Transcontinental. Il a aussi souligné que la division de l'emballage a généré une croissance interne soutenue alimentée par les investissements réalisés au cours des derniers trimestres. Et au sein de la division médias, le groupe Affaires et Éducation a enregistré une bonne performance.

Les revenus du secteur de l’impression et de l’emballage ont progressé de 6,6% pour s’établir à 430,3M$. En revanche, les revenus du secteur des médias ont reculé de 25,1% à 56,1M$. La baisse est principalement attribuable à la cession d’actifs dans la région de l’Atlantique et de journaux locaux au Québec. Le tout a été contrebalancé par l’acquisition de médias spécialisés en finance, dont les publications Conseiller et Avantages.

Transcontinental poursuit par ailleurs les discussions avec des acquéreurs potentiels de plusieurs de ses publications régionales.

Désendettement rapide

Grâce aux liquidités générées par les activités, la société est en mesure de réduire rapidement son passif. Les activités de l’entreprise ont permis de dégager des liquidités de 98,6M$ au trimestre terminé en juillet, contre 92,6M$ au trimestre comparable de l’an dernier.

La dette nette de TC est passée de 331,4M$ il y a un an à 195,4M$ au plus récent trimestre. Le ratio d’endettement net s’établit ainsi à 0,5 fois, contre 0,8 fois un an plus tôt.

L'action de Transcontinental gagne 2,2% en fin de matinée jeudi. Le titre a pris 12% à ce jour en 2017.

À la une

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais:

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.

Le plan d'affaires est-il essentiel au démarrage d'une entreprise?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. On ne «construit pas les pyramides sans avoir déjà construit un château de sable».