Titres en action: Microsoft, Tesla, Ford, Bombardier...

Publié le 24/10/2018 à 07:02, mis à jour le 24/10/2018 à 16:53

Titres en action: Microsoft, Tesla, Ford, Bombardier...

Publié le 24/10/2018 à 07:02, mis à jour le 24/10/2018 à 16:53

Par lesaffaires.com

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises:


(Repassez nous lire de temps à autres
pour ne pas manquer de mise à jour)


Ford (F, 8,18 $ US), en pleine restructuration, a annoncé mercredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, marqués par une hausse de 3,3 %, à 37,6 milliards, de son chiffre d’affaires grâce aux ventes des grosses voitures aux États-Unis, qui ont compensé les difficultés rencontrées en Chine et en Europe. Ford a dégagé au troisième trimestre un bénéfice net de 991 millions de dollars, en baisse de 37 % sur un an, mais rapporté par action et hors éléments exceptionnels, le bénéfice est de 29 cents, contre 28 cents attendus en moyenne par les analystes financiers.


Tesla (TSLA, 288,50 $ US) a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, enregistrant un profit net de 311,5 millions de dollars, contre une perte de 619,38 millions un an plus tôt, grâce aux ventes de sa voiture électrique d’entrée de gamme, le Model 3, dont les volumes de production et des livraisons ont fortement augmenté. Le chiffre d’affaires a été multiplié par plus de deux, à 6,82 milliards de dollars, nettement au-dessus des attentes des analystes financiers, qui étaient de 6,1 milliards


Le groupe Microsoft (MSFT, 102,32 $ US) a fait mieux que prévu au premier trimestre de son exercice décalé, récoltant toujours les fruits de son recentrage vers le « cloud » informatique. Selon les chiffres publiés mercredi, le géant américain a vu son bénéfice net bondir de 34 %, à 8,8 milliards de dollars, sur le trimestre clos fin septembre. Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, référence en Amérique du Nord, il ressort à 1,14 dollar, mieux que prévu par les analystes. À 29,1 milliards de dollars (+19 %), le chiffre d’affaires est, lui aussi, meilleur que prévu par Wall Street.


Bombardier (BBD.B, 3,19$) est l’une des principales victimes canadiennes de la fuite généralisée des investisseurs du secteur industriel, et des entreprises endettés, et ce malgré les bons résultats de sa rivale Boeing. Son titre perd encore 9% le 24 octobre, portant sa chute à 43% depuis le sommet de 5,58$ atteint le 11 juillet.


Le coût d'emprunt lié au taux préférentiel augmente dans la foulée de la décision de la Banque du Canada de relever son taux directeur d’un quart de point de pourcentage. La Banque Royale (RY), la Banque de Montréal (BMO), la Banque CIBC (CM), la Banque TD (TD), la Banque Laurentienne (LB) et le Mouvement Desjardins ont annoncé mercredi une hausse d’un quart de point de leur taux préférentiel. Leur taux préférentiel passera ainsi de 3,70 % à 3,95 % à compter de jeudi. L’augmentation fera grimper le coût des emprunts liés aux taux préférentiels, comme les hypothèques à taux variable et les marges de crédit hypothécaires. La Banque du Canada a haussé mercredi son taux d’intérêt directeur d’un quart de point de pourcentage, pour le porter à 1,75 %. Il s’agissait de la cinquième hausse de ce taux depuis l’été 2017.


L’entreprise américaine AT&T (T, 30,78 $ US), qui tente de réduire sa dépendance à ses activités traditionnelles de téléphonie et de télévision par satellite, a un peu déçu pour ses premiers résultats trimestriels intégrant complètement sa nouvelle grosse acquisition, le groupe de médias Time Warner. En prenant également en compte les divisions dédiées à l’Amérique latine et aux services publicitaires, le bénéfice net de l’entreprise a bondi de 54,2 % à 4,82 milliards de dollars.  Mais le bénéfice par action ajusté de l’entreprise, référence en Amérique du Nord, s’est affiché à 90 cents là où les analystes financiers attendaient 94 cents. Le chiffre d’affaires de 45,74 milliards de dollars, en hausse de 15,3 % sur un an, a de son côté légèrement dépassé les attentes.


Le groupe de messageries américain UPS (UPS, 110,95 $ US) a annoncé mercredi des revenus trimestriels inférieurs aux attentes, en raison de la chute des devises de pays émergents face au dollar et de la guerre commerciale lancée par Donald Trump. Les conséquences de ces tensions commerciales et du dollar fort se sont traduites par une progression de seulement 7,8 % à 17,44 milliards de dollars du chiffre d’affaires du groupe au troisième trimestre. C’est un peu moins que les 17,49 milliards de dollars auxquels s’attendaient les analystes financiers, a indiqué UPS, touché également par des prix élevés du pétrole qui renchérissent ses coûts.


La performance du géant américain de l’aéronautique Boeing (BA, 360,20 $ US) a surpassé les attentes de Wall Street au troisième trimestre. Boeing a affiché mercredi un profit trimestriel de 2,36 milliards $ US, soit 4,07 $ US par action. Son bénéfice ajusté s’est chiffré à 3,58 $ US par action. Les analystes interrogés par la firme Zacks Investment Research tablaient sur un bénéfice de 3,45 $ US par action. Les revenus trimestriels de 25,15 milliards $ US annoncés par Boeing surpassent les 23,72 milliards $ US prédits par les analystes. Le titre de Boeing est en hausse de 19 % depuis le début de l’année et de 33 % sur douze mois.


L'autorité garante de la concurrence en Italie, l'antitrust, a infligé mercredi une amende de 10 millions d'euros à Apple(AAPL, 222,73$US) et de 5 millions d'euros à Samsung dans le cadre de son enquête pour obsolescence programmée. De nombreuses enquêtes ont été ouvertes dans le monde contre les deux géants, mais l'antitrust italien semble être la première institution à avoir franchi le pas et prononcé une sanction. «Les sociétés du groupe Apple et du groupe Samsung ont mis en oeuvre des pratiques commerciales malhonnêtes», a conclu dans un communiqué l'autorité italienne à l'issue de sa propre enquête. Des mises à jour des logiciels sur des téléphones Apple et Samsung "ont provoqué de graves dysfonctionnements et réduit de manière significative les prestations, accélérant de cette manière la substitution de ces derniers", précise l'antitrust.


Porsche SE(PAH3, 52,90€), l'actionnaire principal de Volkswagen, a été condamné à payer 47 millions d'euros (70M $CA) de dommages et intérêts à des investisseurs dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués, a-t-on appris mercredi auprès du tribunal de Stuttgart. Porsche SE, accusé d'avoir alerté trop tard le marché de la manipulation des moteurs, "a manqué à ses devoirs d'information", a estimé le tribunal.


La première banque allemande Deutsche Bank(DBK, 9,00€) a vu nettement reculer son bénéfice net au troisième trimestre, une nouvelle fois inférieur aux attentes, son récent recentrage stratégique venant freiner la remontée des recettes. De juillet à septembre, le groupe de Francfort a dégagé un bénéfice net en recul de 66% sur un an, à 211 millions d'euros (315M $CA), les analystes interrogés par Factset tablant sur 240 millions d'euros (358M $CA). La banque dirigée depuis avril par l'Allemand Christian Sewing inquiète surtout par l'atonie persistante de ses recettes. Le groupe a engrangé sur le trimestre écoulé 6,18 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit un recul annuel de 9%. «Le rebond des recettes se laisse attendre», a reconnu M. Sewing dans une lettre adressée jeudi aux 94 000 salariés du groupe, un «réalisme» salué par JP Morgan dans une note de commentaire.


 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Titres en action: Dollarama, Amazon, Google, T-Mobile/Sprint...

Mis à jour le 21/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

18/05/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

OPINION Titres en action: Air Canada, Tesla, Alphabet...
Mis à jour le 17/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Aurora, Fiera Capital, Ubisoft...
Mis à jour le 16/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne
Titres en action: Walmart, McDonald's, Facebook...
Mis à jour le 15/05/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

21/05/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

21/05/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.