Tilray et Aphria s'entendent pour fusionner

Publié le 03/05/2021 à 13:52

Tilray et Aphria s'entendent pour fusionner

Publié le 03/05/2021 à 13:52

Par La Presse Canadienne
Brendan Kennedy

L'actuel chef de la direction de Tilray, Brendan Kennedy, rejoint son conseil d’administration. (Photo: Chad Hipolito pour La Presse Canadienne)

Les producteurs de cannabis Tilray (TLRY) et Aphria (APHA) ont conclu leur accord de fusion, ont-ils annoncé lundi, après avoir reçu l’approbation des actionnaires des deux sociétés. 

Les actionnaires de Tilray ont voté vendredi pour l’émission d’actions aux actionnaires d’Aphria, mais la société établie à Nanaimo, en Colombie-Britannique, n’a toujours pas révélé quelle proportion de ses actionnaires avait soutenu la proposition. 

Environ 99 % des actionnaires d’Aphria avaient voté pour le regroupement en avril. 

Les deux sociétés ont annoncé en décembre qu’elles fusionneraient et que la nouvelle entité ainsi créée serait exploitée sous le nom de Tilray. Le chef de la direction d’Aphria, Irwin Simon, conserve son poste au sein de la société regroupée, tandis que le chef de la direction de Tilray, Brendan Kennedy, rejoint son conseil d’administration. 

La nouvelle société devrait générer des revenus pro forma de 874 millions $ et contrôlera plus de 17 % du marché du cannabis au détail — la plus grande part détenue par tout producteur canadien autorisé. 

Si les actionnaires de Tilray ont soutenu l’accord avec Aphria lors de l’assemblée de vendredi, ils se sont toutefois opposés au projet d’augmentation du capital-actions de la société, qui prévoyait le faire passer de plus de 743 millions d’actions à 900 millions d’actions. 

 

À la une

Dans les coulisses d'un rapport ESG

26/10/2021 | Jean Décary

«Les considérations ESG étaient l’un des derniers sujets sur la liste. Aujourd’hui, la rencontre commence avec ça.»

Bourse: records pour le Dow Jones et le S&P 500 après un déluge de résultats

Mis à jour le 26/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse avant la décision de la Banque du Canada.

À surveiller: Cominar, Facebook et Amazon

26/10/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Cominar, Facebook et Amazon? Voici quelques recommandations d'analystes.