Teck réalise un bénéfice inférieur aux attentes au 2e trimestre

Publié le 25/07/2019 à 14:31

Teck réalise un bénéfice inférieur aux attentes au 2e trimestre

Publié le 25/07/2019 à 14:31

Par La Presse Canadienne
Un homme surveille les travaux dans une mine.

(Photo: 123RF)

Teck Resources (TECK.B) a affiché jeudi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 231 millions $ pour son deuxième trimestre, en baisse de plus de 63 pour cent par rapport à celui de 634 millions $ réalisé à la même période l’an dernier.

La société minière a expliqué que son profit avait été amoindri par divers facteurs, incluant une charge de dépréciation de 109 millions $ liée à ses activités d’acier de Cardinal River.

Le bénéfice net par action du plus récent trimestre a atteint 41 cents, en baisse par rapport à 1,10 $ l’an dernier. Le bénéfice ajusté s’est quant à lui chiffré à 81 cents par action, en baisse en regard de celui de 1,14 $ du deuxième trimestre de 2018.

Les analystes visaient en moyenne un bénéfice ajusté par action de 84 cents, ainsi qu’un bénéfice net de 415 millions $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les revenus ont grimpé à 3,14 milliards $, alors qu’ils avaient été de 3,02 milliards $ l’an dernier. Environ la moitié de ce total était attribuable au charbon sidérurgique.

Des principales catégories de revenus de Teck, seule celle de l’énergie a augmenté de façon significative, passant de 78 millions $ à 295 millions $. Les revenus tirés du cuivre et du zinc ont reculé avec les prix des métaux.

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...