TC Transcontinental veut reconquérir ses parts de marché aux États-Unis

Publié le 27/04/2015 à 16:51

TC Transcontinental veut reconquérir ses parts de marché aux États-Unis

Publié le 27/04/2015 à 16:51

Par François Normand

François Olivier. (Photo: Aude Vanlathem)

TC Transcontinental veut reconquérir ses parts de marché aux États-Unis. Et cette stratégie passera surtout par de la croissance dans le secteur de l'emballage souple, où l'entreprise a fait son entrée l'an dernier avec l'acquisition de Capri Packaging, au Missouri.

«On est prêts à faire d'autres acquisitions dans ce secteur. Moi et l'équipe de direction passons plus de 50% de notre temps dans ces marchés-là pour faire du démarchage d'entreprises», a déclaré ce lundi midi François Olivier, président et chef de la direction de TC Transcontinental (propriétaire de Les Affaires), devant le Cercle canadien de Montréal.

À leur apogée en 2008, les ventes de TC Transcontinental aux États-Unis (exportations et ventes effectuées par des entités locales) ont totalisé 500 millions de dollars canadiens.

Or, la Grande récession au sud de la frontière (de décembre 2007 à juin 2009) a fait fondre les revenus de l'entreprise sur le marché américain - comme pour la plupart des sociétés canadiennes présentes aux États-Unis.

En 2014, les ventes de TC Transcontinental aux États-Unis s'élevaient à 266 M$, en hausse de 23,7% comparativement à 2013.

À lire également: Transcontinental à la chasse aux acquisitions

Ces revenus tiennent compte des résultats de Capri Packaging (auparavant la propriété de Schreiber Foods), qui avait des revenus de 72 M$US lors de son acquisition par TC Transcontinental, en mai 2014.

Se disant «très satisfait» de cette acquisition», François Olivier a indiqué que l'entreprise montréalaise s'apprêtait d'ailleurs à investir pour doubler la capacité de production des deux usines de Capri Packaging.

TC Transcontinental prête à investir «des centaines de millions» pour faire des acquisitions

À la une

Bourse: Wall Street fermée, Toronto termine en hausse

Mis à jour il y a 15 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street était fermée ce lundi pour le jour férié du Martin Luther King Day.

À surveiller: Pfizer, Cogeco et Fiera

08:52 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Pfizer, Cogeco et Fiera? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les compagnies aériennes s'alarment du «chaos» si la 5G n'est pas limitée près des aéroports

Il y a 54 minutes | AFP

Les acteurs du secteur aérien aux États-Unis s’inquiètent des conséquences de la 5G sur les avions.