Sur LesAffaires.com cette semaine: Couche-Tard, Jean Coutu et Blackberry

Publié le 07/07/2013 à 10:00, mis à jour le 08/07/2013 à 09:42

Sur LesAffaires.com cette semaine: Couche-Tard, Jean Coutu et Blackberry

Publié le 07/07/2013 à 10:00, mis à jour le 08/07/2013 à 09:42

Par Yannick Clérouin

Alimentation Couche-Tard devrait avoir tiré de bonnes marges à la pompe.

La saison des résultats du deuxième trimestre s’amorce à Wall Street cette semaine. Comme le veut la tradition, le géant de l’aluminium Alcoa lance le bal lundi après la clôture des Bourses. Après s’être inquiétés pendant des semaines quant aux interventions prochaines de la Réserve fédérale américaine, les investisseurs auront l’occasion de concentrer leur attention sur la performance des entreprises.

Chez nous, la semaine s’annonce intense. Plusieurs entreprises phares dévoileront leurs résultats trimestriels ou tiendront leur assemblée annuelle.

Alimentation Couche-Tard dévoile ses résultats du quatrième trimestre mardi. Vishal Shreedar, de la Financière Banque Nationale, prévoit que la chaîne de dépanneurs réalisera un bénéfice de 0,75$ par action, une hausse de 31% comparativement au profit de 0,57$ l’action au même trimestre l’an dernier.

Dans l’ensemble, les analystes prévoient un profit de 0,74$ par action.

Les résultats de Couche-Tard sont difficiles à prévoir pour deux raisons: les marges réalisées à la pompe sont très volatiles et les résultats des activités en Europe ne sont pas pleinement maîtrisés par les analystes. Il pourrait donc y avoir des écarts importants avec les prévisions des experts.

M. Shreedar le confesse d’ailleurs. «Nous continuons d’anticiper des résultats volatils par rapport au consensus des analystes à cause de l’incertitude associée aux marges sur l’essence, la cadence des synergies tirées des acquisitions, la performance en Europe et les taux d’imposition», écrit-il dans une note à ses clients.

Keith Howlett, de Desjardins Marchés des capitaux, anticipe de solides marges bénéficiaires à la pompe, en raison des résultats de ses principales concurrentes. Il a relevé sa prévision de marge bénéficiaire de l’essence vendue aux États-Unis à 0,17$ US le galon, contre 0,15$ US auparavant. Au Canada, la marge devrait selon lui s’établir à 0,20$ le litre, contre 0,19$ initialement.

L’analyste de Desjardins a relevé sa cible de 64$ à 70$.

Que fera Jean Coutu avec toutes ses liquidités?

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial