Suncor annonce le départ de son chef de la direction, Steve William

Publié le 15/11/2018 à 06:49

Suncor annonce le départ de son chef de la direction, Steve William

Publié le 15/11/2018 à 06:49

Par La Presse Canadienne

Suncor a annoncé mercredi que Steve Williams prendra sa retraite à titre de chef de la direction à la suite de l'assemblée annuelle de l'entreprise en mai prochain.


M. Williams, âgé de 62 ans, s'est joint à Suncor en 2002 et a pris les rênes du producteur énergétique ayant la plus grande valeur boursière au pays en 2012, après le départ à la retraite de son patron de longue date, Rick George.


Il s'est démarqué des autres dirigeants du secteur pétrolier par son franc-parler, affirmant récemment que l'entreprise n'approuverait aucun projet d'expansion majeur d'ici à ce que le problème d'accès à des pipelines pour l'exportation soit résolu.


Il a également été parmi les premiers à donner son appui à des initiatives environnementales, comme le dévoilement du plan climatique de la première ministre albertaine Rachel Notley, en 2015, qui comprenait une taxe sur le carbone.


La ministre fédérale de l'Environnement, Catherine McKenna, l'a par ailleurs remercié pour «son leadership dans l'industrie» sur Twitter mercredi.


Suncor indique que Mark Little, âgé de 56 ans, troque dès maintenant son titre de chef de l'exploitation pour celui de président. Il n'assumera toutefois les fonctions de chef de la direction qu'en mai.


M. Little s'est joint à Suncor en 2008 et a occupé divers postes de direction dans les activités liées aux sables pétrolifères et les activités internationales et extracôtières.


«Ce fut un privilège de diriger Suncor. Je fais cette transition maintenant, sachant que le moment est bien choisi», a déclaré M. Williams.


«Grâce à une stratégie solide, axée sur l'excellence opérationnelle et la gestion rigoureuse du capital, un bilan sain et un accent soutenu sur le développement durable ainsi que la technologie et l'innovation, l'avenir de Suncor sous la direction de Mark me rend très optimiste», a-t-il ajouté.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Les défis de Suncor

Édition du 06 Avril 2019 | Tahar Mansour

EXPERT INVITÉ. L'américaine Exxon Mobil (NY : XOM) et la britannique British Petroleum (NY : BP) sont à mon ...

Alberta: Suncor dénonce l'impact des réductions de production

« Cela va avoir un impact opposé à celui désiré par le gouvernement. »

À la une

10 choses à savoir lundi

Il y a 8 minutes | Alain McKenna

Goodfood pollue moins que l'épicerie, l'action d'Amazon à 3000$US, cette enceinte recycle le plastique non-recyclable!

La gentillesse, un vilain défaut au travail?

BLOGUE. Curieusement, trop de gentillesse peut nuire à la performance d'une équipe, et même de l'entreprise...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés lundi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«Trump parle maintenant d'un accord commercial avec la Chine signé rapidement.»