Siemens veut envoyer en Bourse une division très rentable

Publié le 19/02/2018 à 06:55

Siemens veut envoyer en Bourse une division très rentable

Publié le 19/02/2018 à 06:55

Photo: 123rf.com

Siemens a programmé lundi pour le «premier semestre de l'année 2018» l'introduction en Bourse de sa division d'ingénierie médicale Healthineers, qui promet d'être la plus grosse opération de ce genre en vingt ans.

L'industriel munichois n'a pas indiqué combien de titres de sa filiale il entendait placer sur le marché, se contenant de préciser qu'il voulait demeurer «sur le long terme» actionnaire majoritaire de Healthineers.

Mais les médias allemands évoquent une opération portant sur 15 à 25% des actions de Healthineers et en janvier, le cabinet de recherche Redburn s'attendait à ce que l'opération rapporte 9 milliards d'euros(14,03G$CA), ce qui ferait de ce premier appel public à l'épargne(PAPE) le plus important à Francfort depuis celui de Deutsche Telekom en 1996.

L'opération sera menée sur le marché régulé (Prime Standard) de la Bourse de Francfort et portera sur des titres existants, sans impliquer d'augmentation de capital.

«Siemens Healthineers est maintenant prêt pour ses débuts à la Bourse», a déclaré Michael Sen, président du conseil de surveillance de Siemens Healthineers et membre du directoire de Siemens, cité dans un communiqué. 

L'IPO de Healthineers doit permettre à cette filiale très rentable spécialisée dans les équipements médicaux, dont des appareils de radiographie et d'IRM, de continuer à croître pour devenir leader à l'horizon 2025 du marché de l'ingénierie médicale.

L'opération devrait valoriser cette entité entre 30 et 40 milliards d'euros(46,8G$CA et 62,4G$CA), selon des estimations d'analystes.

Healthineers lors du dernier exercice un chiffre d'affaires de 13,8 milliards d'euros(21,5G$CA) et dégagé un bénéfice ajusté d'effets exceptionnels de 2,5 milliards d'euros(3,9G$CA), équivalent à une marge bénéficiaire d'environ 18%.

En Bourse, l'action Siemens progresse lundi en matinée de 0,68% 111,94 euros à Francfort, dans un marché en hausse de 0,16%.

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: Wall Street mise sur la reprise économique

Mis à jour le 02/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La levée graduelle des mesures de restriction l’emporta sur les inquiétudes liées aux tensions.

Titres en action: Molson Coors, Zynga, Facebook

Mis à jour le 02/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les vendeurs d'armes à feu flambent à Wall Street

02/06/2020 | AFP

Le nombre de dossiers déposés pour une vérification des antécédents avant l’achat d’une arme à feu a déjà augmenté.