Shopify, deuxième plus important titre du S&P/TSX

Publié le 20/04/2020 à 14:28

Shopify, deuxième plus important titre du S&P/TSX

Publié le 20/04/2020 à 14:28

Par Catherine Charron

(Photo: 123RF)

Shopify (SHOP) ravit à la Banque TD la deuxième place au classement des plus importants titres de l’indice composé S&P/TSX lundi.

Son titre, qui a gagné 6,74% pendant la séance, a atteint 887,56$ à la fermeture. Ça représente une hausse de 24% par rapport à son plus récent sommet de 718,66$ enregistré à la mi-février 2020.

À (re)lire: Bourse: que penser du retour en force de la techno?

La valeur boursière de Shopify a dépassé le seuil symbolique du 100 milliards de dollars canadiens.

Les investisseurs ont été agréablement surpris par la déclaration du directeur de la technologie de Shopify, Jean-Michel Lemieux, qui a indiqué que l’achalandage de la plateforme avoisine les niveaux observés lors d’un vendredi fou.

Avec BNN Bloomberg.


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Shopify double presque ses revenus au troisième trimestre

Les entreprises qui ont décidé de se concentrer davantage sur leurs efforts en ligne lui ont permis de bondir.

Shopify congédie deux employés «malhonnêtes»

Elle dit ne pas avoir trouvé de preuve que les données subtilisées aient été utilisées à des fins frauduleuses.

À la une

Comment les employés québécois imaginent-ils l'après COVID-19?

CHRONIQUE. Un sondage montre que notre univers professionnel connaît une incroyable mutation... #EXCLUSIVITÉ

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

Il y a 23 minutes | François Normand

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.

À surveiller : Lightspeed, Etsy et Dollarama

Que faire avec les titres de Lightspeed, Etsy et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.