Revente de billets: Ticketmaster n'enfreint pas la loi

Publié le 01/02/2019 à 06:48

Revente de billets: Ticketmaster n'enfreint pas la loi

Publié le 01/02/2019 à 06:48

Par La Presse Canadienne

Le Bureau de la concurrence a déterminé que le système logiciel TradeDesk, de Ticketmaster, n'enfreignait pas la législation fédérale en matière de concurrence.

Après avoir reçu des plaintes du public, l'agence a mené une enquête, notamment en examinant notamment des vidéos et le site web de l'entreprise.

Le logiciel TradeDesk de Ticketmaster permet aux utilisateurs de synchroniser leurs comptes Ticketmaster avec leurs activités de revente en ligne, pour qu'ils puissent inscrire leurs billets sur le marché de la revente.

Par ailleurs, le Bureau de la concurrence a indiqué qu'il poursuivait toujours les actions en justice contre Ticketmaster, Live Nation et d'autres sociétés affiliées, pour s'attaquer à leur recours présumé à une pratique «d'affichage de prix partiels». Cette pratique ferait en sorte que les clients se retrouvent à payer, dans certains cas, un prix 65% plus élevé que celui annoncé.

L'enquête du Bureau de la concurrence a révélé que les prix annoncés étaient trompeurs, a fait valoir l'organisme, puisque les consommateurs doivent payer des frais supplémentaires qui sont ajoutés tard dans le processus d'achat. Des audiences publiques à ce sujet devraient débuter à l'automne.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

Decathlon s'amène à Boisbriand; la concurrence s'intensifie

10/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après Brossard, la multinationale française s'apprête à attaquer le marché de la rive-nord de Montréal.

Le patron de SNC craint de voir des employés quitter pour des concurrents

L’entreprise québécoise est toujours au cœur d’une tempête politique qui continue d’ébranler le gouvernement Trudeau.

À la une

Le titre de SNC-Lavalin bondit au lendemain des élections

Au lendemain du scrutin, l'action de SNC-Lavalin a effectué un bond à la Bourse de Toronto.

Le parti libéral devra mettre un peu d'eau dans son vin

06:51 | AFP

«Si le parti libéral fait les concessions attendues par le NPD, on peut s'imaginer que ça durera au moins 18 à 24 mois.»

Le PDG de Nike tire sa révérence

16:39 | AFP

Il était à la tête de l’entreprise depuis 2006.