Rendement des obligations : la croissance stagnera-t-elle au Canada?

Publié le 16/09/2010 à 08:07, mis à jour le 16/09/2010 à 08:14

Rendement des obligations : la croissance stagnera-t-elle au Canada?

Publié le 16/09/2010 à 08:07, mis à jour le 16/09/2010 à 08:14

Par lesaffaires.com

Le gouverneur de la Banque du Canada Mark Carney. Photo : Bloomberg

La Banque du Canada a beau avoir augmenté ses taux d’intérêt, le rendement des obligations de 10 ans émises par le gouvernement canadien est, après le Japon, le plus faible des pays membres du G7.

Généralement, plus l’échéance d’une obligation est éloignée, plus son rendement est élevé. La courbe de croissance des obligations canadiennes est toutefois peu prononcée. Cette particularité démontre que les investisseurs anticipent une croissance faible à long terme pour le Canada.

Le rendement des obligations de 10 ans du gouvernement du Canada est à peine élevé de plus 1,46 point de pourcentage que celles de deux ans. L’an dernier, cet écart était de 2,12 points de pourcentage.

«Nous avons une des courbes les moins prononcées parmi les membres du G7, explique Mohammed Ahmed, analyste de CIBC à l’agence de presse Bloomberg. Cette stagnation est due à la hausse des taux d’intérêt, qui risque de freiner la croissance économique»

 

 

 

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.