Rendement des obligations : la croissance stagnera-t-elle au Canada?

Publié le 16/09/2010 à 08:07, mis à jour le 16/09/2010 à 08:14

Rendement des obligations : la croissance stagnera-t-elle au Canada?

Publié le 16/09/2010 à 08:07, mis à jour le 16/09/2010 à 08:14

Par lesaffaires.com

Le gouverneur de la Banque du Canada Mark Carney. Photo : Bloomberg

La Banque du Canada a beau avoir augmenté ses taux d’intérêt, le rendement des obligations de 10 ans émises par le gouvernement canadien est, après le Japon, le plus faible des pays membres du G7.

Généralement, plus l’échéance d’une obligation est éloignée, plus son rendement est élevé. La courbe de croissance des obligations canadiennes est toutefois peu prononcée. Cette particularité démontre que les investisseurs anticipent une croissance faible à long terme pour le Canada.

Le rendement des obligations de 10 ans du gouvernement du Canada est à peine élevé de plus 1,46 point de pourcentage que celles de deux ans. L’an dernier, cet écart était de 2,12 points de pourcentage.

«Nous avons une des courbes les moins prononcées parmi les membres du G7, explique Mohammed Ahmed, analyste de CIBC à l’agence de presse Bloomberg. Cette stagnation est due à la hausse des taux d’intérêt, qui risque de freiner la croissance économique»

 

 

 


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

19/10/2019 | François Normand

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.