RBC: hausse du profit et du versement de dividende au 1er trimestre

Publié le 21/02/2020 à 06:39

RBC: hausse du profit et du versement de dividende au 1er trimestre

Publié le 21/02/2020 à 06:39

Par La Presse Canadienne

La Banque Royale du Canada rapporte une augmentation du dividende trimestriel sur ses actions ordinaires de même qu'une hausse de son bénéfice net du premier trimestre par rapport à la période correspondante de 2019.

L'augmentation du dividende trimestriel sur les actions ordinaires de la plus grande banque du pays a été de 0,03 $ par action, ou de 3 %, pour le porter à 1,08 $ par action. Le paiement précédent avait été de 1,05 $ par action.

Lors du trimestre clos le 31 janvier dernier, la Banque Royale a réalisé un bénéfice net de 3,509 milliards $, en hausse de 337 millions $, ou 11 %, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La croissance du bénéfice dilué par action a été de 12 %.

La banque attribue ces résultats à la croissance record du bénéfice du secteur Marchés des Capitaux ainsi qu'à la forte hausse du bénéfice du secteur Services bancaires aux particuliers et aux entreprises.

Sur le même sujet

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Banques: de bonnes notes pour la Royale, la Nationale, la TD et la CIBC

29/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. BMO et la Scotia font moins bonne figure, dit Steve Bélisle, de Gestion de placements Manuvie.

À la une

Bourse: Wall Street focalisée sur le redémarrage de l'économie

Mis à jour le 01/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La perspective du redémarrage progressif de l’économie l’emporte sur les inquiétudes.

Titres en action: Cineplex, Bell Canada

Mis à jour le 01/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Tensions raciales: report du lancement de nouveaux produits

01/06/2020 | AFP

«Pour l’instant (...) il faut surtout permettre à des voix plus importantes d’être entendues», a justifié PlayStation.