Québecor met à pied 10% des ses employés

Publié le 27/03/2020 à 11:16

Québecor met à pied 10% des ses employés

Publié le 27/03/2020 à 11:16

Par La Presse Canadienne
Le siège social de Québecor.

(Photo: 123RF)

Le géant Québecor a annoncé vendredi la mise à pied temporaire de 10% de ses employés.

La société a indiqué prendre cette mesure «avec regret» puisque le gouvernement du Québec a décrété la fermeture des commerces et des entreprises jugées non essentielles.

Québecor a assuré que des mesures d'aide financière et d'accompagnement seront offertes aux employés touchés.

Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, a expliqué dans un communiqué que «l'arrêt des activités commerciales jugées non essentielles a inévitablement entraîné un ralentissement de l'économie pour plusieurs partenaires d'affaires de notre entreprise, et par conséquent, a causé une diminution importante des activités dans certains de nos secteurs». 

Québecor bonifiera les prestations d'aide gouvernementale pour assurer 95% du salaire des employés dont le salaire annuel est inférieur à 54 200$. Ceux-ci pourront aussi obtenir une avance salariale de deux semaines pour pallier les délais des programmes d'aide gouvernementale.

Pour les employés bénéficiant d'un salaire de plus de 54 200$, la bonification assurera 80% du salaire, en tenant compte d'un plafond salarial fixé à 80 000$.

Les assurances collectives et les régimes d'épargne-retraite collectifs seront maintenus, de même que la participation de l'employeur s'il y a cotisation de l'employé.

Ces mesures s'appliquent à tous les employés permanents et temporaires. Elles seront en vigueur du 30 mars au 31 mai.

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?