Préférer les banques américaines?


Édition du 22 Février 2014

Compte tenu de la bonne progression des actions des banques canadiennes l'an dernier, François Têtu, conseiller en placements chez Valeurs mobilières Desjardins, se montre plus tiède à leur endroit. À cause des risques au Canada (faible croissance économique, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: Telus, Banque TD et Uni-Sélect

Que faire avec les titres de Telus, Banque TD et Uni-Sélect?

Les dirigeants de banques canadiennes se prononcent sur 2020

2019 a été marquée par des licenciements, une augmentation du nombre de faillites et des rumeurs de récession imminente.

À la une

Votre chaîne d'approvisionnement peut-elle résister aux virus?

22/02/2020 | François Normand

ANALYSE - Les chaînes d'approvisionnement sont vulnérables. Voici trois stratégies pour réduire les risques de rupture.

Titans techno: un peu trop tôt pour parler de fièvre

BLOGUE. Les parallèles avec la bulle dot-com de 2000 se multiplient. Voici quelques repères.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

22/02/2020 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.