Popcorn: les cinémas seront dédommagés par Québec

Publié le 18/02/2021 à 11:48

Popcorn: les cinémas seront dédommagés par Québec

Publié le 18/02/2021 à 11:48

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Les contribuables vont devoir assumer l’interdiction faite aux propriétaires de cinémas de vendre du popcorn dans leur établissement.

Le gouvernement va indemniser les propriétaires de cinémas, qui se plaignaient du manque à gagner entraîné par cette interdiction. Dénonçant l’approche gouvernementale, ils faisaient valoir qu’ils faisaient peu de profits sur la vente de billets, et misaient sur la vente de maïs soufflé pour renflouer la caisse et assurer la rentabilité de leur activité.

Jeudi matin, en point de presse, le premier ministre François Legault a mis le couvercle sur la marmite du «popcorngate», en annonçant que les propriétaires seraient indemnisés pour les pertes financières encourues.

Mardi, il annonçait qu’en prévision de la semaine de relâche, les cinémas pourraient rouvrir leurs portes, à compter du 26 février, partout au Québec, mais ne pourraient pas servir de nourriture. Le principe étant que les spectateurs devront porter un masque durant toute la projection. 

Depuis mardi, l’Association des propriétaires de cinémas demandait au gouvernement de revoir sa décision et d’autoriser les cinémas à vendre des produits alimentaires ou alors de les compenser pour la perte de ces revenus.

Des propriétaires de cinémas, dont le président des cinémas Guzzo, Vincent Guzzo, ont menacé le gouvernement de ne pas ouvrir leurs portes durant la semaine de relâche scolaire si Québec n’obtempérait pas.

En zone rouge, les cinémas devront aussi tenir compte de l’obligation de respecter le couvre-feu imposé à 20 h. 

 

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.