Plombé par des stocks trop importants, Target chute à Wall Street

Publié le 07/06/2022 à 09:36

Plombé par des stocks trop importants, Target chute à Wall Street

Publié le 07/06/2022 à 09:36

Par AFP

L'action du groupe chutait de près de 8% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse de New York. (Photo: 123RF)

New York — La chaîne de supermarchés Target a prévenu mardi qu'elle allait devoir prendre toute une série de mesures pour réduire les stocks trop importants de certains produits ne trouvant plus preneurs, ce qui va réduire ses marges.

L'action du groupe chutait de près de 8% dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse de New York. 

L'entreprise n'a pas bien anticipé les récents changements d'habitude des consommateurs, qui se sont détournés de certains produits comme les télévisions ou les articles pour la maison, et se retrouve avec bien trop d'articles dans certaines catégories.

Aussi la société a-t-elle décidé de proposer encore plus de réductions sur certains produits, de retirer certains d'entre eux et d'annuler des commandes, détaille un communiqué.

Elle prévoit aussi d'augmenter ses capacités de stockage près des ports américains afin d'avoir une chaîne d'approvisionnement plus flexible et rapide, d'ajuster certains prix pour intégrer la hausse des coûts du transport et du carburant, et de travailler avec ses fournisseurs pour raccourcir les délais et les distances dans la chaîne d'approvisionnement. 

Toutes ces mesures vont peser sur sa rentabilité et le groupe prévoit que sa marge opérationnelle tombe à 2% au deuxième trimestre avant de remonter à environ 6% au second semestre. 

Target anticipe parallèlement que les ventes d'alimentation, de boissons, de produits ménagers et de beauté continuent d'augmenter et mise toujours sur une progression de son chiffre d'affaires de 2% à 5% sur l'ensemble de l'année. 

«Les magasins et les ventes en ligne continuent d'attirer des niveaux satisfaisants de clientèle et les prévisions de ventes (…) restent solides», remarque Neil Saunders du cabinet Global Data. «Le problème est que les habitudes des consommateurs ont changé, posant des problèmes à Target dans certaines catégories où les stocks ont bien trop gonflé en raison de mauvaises prévisions et de perturbations dans la chaîne d'approvisionnement», ajoute-t-il. 

Le fait que Target émette de nouvelles prévisions trois semaines seulement après la publication de ses résultats trimestriels «reflète une certaine désinvolture», estime-t-il toutefois. 

Sur le même sujet

Hot-dogs ou charcuterie? La hausse des coûts façonne les choix chez Walmart

Mis à jour le 16/08/2022 | AFP

Les actions ont augmenté de 7,13$ US à 139,77$ US par action en fin de matinée.

Titres en action: Walmart, Home Depot, IAG

Mis à jour le 16/08/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, un temps mort faute de catalyseur

Mis à jour le 17/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine aussi dans le rouge.

À surveiller: Apple, McDonald's et WSP

17/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d’Apple, McDonald’s et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

17/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.