Peut-on enrayer le déclin du Québec ?

Publié le 24/09/2009 à 00:00

Peut-on enrayer le déclin du Québec ?

Publié le 24/09/2009 à 00:00

Par Olivier Schmouker

«Depuis une dizaine d’années, le statut du Canada au niveau mondial s’est beaucoup détérioré au chapitre de la productivité. Le constat est encore plus désolant pour le Québec», est-il indiqué dans un récent «Point de vue économique» de Desjardins Études économiques piloté par François Dupuis, vice-président et économiste en chef.

Depuis le début de la décennie, le Québec a été distancé par le Canada et a pris un sérieux retard par rapport aux Etats-Unis. Résultat : l’an dernier, chaque heure de travail aux Etats-Unis permettait de produire l’équivalent de 50,70 dollars américains, contre 44,80 dollars américains au Canada et seulement 39,60 dollars américains au Québec.

«Comme la productivité croît moins rapidement au Québec, l’écart du niveau de la production par heure travaillée s’est élargi de façon inquiétante», est-il écrit dans l’étude.

Des mesures énergiques devraient être prises

Le danger de cette tendance? L’appauvrissement croissant du Québec par rapport à ses voisins nord-américains, selon l’équipe de M. Dupuis.

Cela étant, cette tendance n’est pas irréversible. Pour améliorer la situation, il conviendrait de «redoubler d’efforts pour accélérer la productivité québécoise».

Plusieurs leviers devraient ainsi être actionnés. «Parmi les plus importants, il y a d’abord l’innovation, le niveau d’éducation et la formation de la main-d’œuvre, les investissements en équipements ainsi que le régime fiscal et la réglementation.»

D’autres facteurs seraient aussi à prendre en compte, dont «la flexibilité des travailleurs» et «le taux de syndicalisation».

EN SAVOIR PLUS :

Consultez l’étude de Desjardins Études économiques (PDF)

À la une

Bourse: Toronto retraitait en fin de matinée avec le cours du pétrole brut

Mis à jour il y a 24 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street en baisse, l'idée d'une récession tourne en boucle.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:56 | Refinitiv

Hausse de taux attendue au Canada, mise en garde des banques américaines contre une récession l’an prochain.

À surveiller: Cogeco Communication, Minière Osisko et WSP

Que faire avec les titres de Cogeco Communications, Minière Osisko et WSP? Voici quelques recommandations d’analystes.