PepsiCo: résultats en hausse au 1T

Publié le 23/04/2024 à 13:30

PepsiCo: résultats en hausse au 1T

Publié le 23/04/2024 à 13:30

Par AFP

Pour l’ensemble de l’exercice 2024, PepsiCo a confirmé prévoir une croissance organique de ses ventes d’au moins 4% et une progression d’au moins 8% de son bénéfice par action hors éléments exceptionnels. (Photo: Getty Images)

New York — PepsiCo a publié des résultats en croissance au premier trimestre 2024, soutenus en particulier par l’international, et confirmé ses objectifs pour 2024, selon un communiqué publié mardi.

Sur cette période, le géant alimentaire américain (Chips Doritos, céréales Quaker, sodas Pepsi, thé sucré Lipton…) a engrangé un bénéfice net de 2 milliards de dollars américains (G$US) (+5,7% sur un an). Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, le bénéfice s’affiche à 1,48$US, en hausse de 6% sur un an.

Le groupe de Purchase (État de New York) a vu ses revenus grimper sur l’ensemble de ses divisions à l’exception de la marque Quaker (céréales et barres énergétiques) aux États-Unis (-24% à 593 millions de dollars américains [M$US]). Cette dernière a souffert, comme le trimestre précédent, en raison d’importants rappels liés à une contamination potentielle à la salmonellose.

Tous segments confondus, PepsiCo a engrangé 18,25G$US de revenus sur trois mois (+2,3% sur un an), plus qu’attendu par les analystes de Wall Street.

«Nous avons enregistré une amélioration continue en termes de volumes et une croissance d’une année sur l’autre de notre chiffre d’affaires net, de notre marge d’exploitation et de notre bénéfice par action — malgré l’impact de certains rappels de produits chez Quaker Foods North America», s’est félicité le PDG de l’entreprise, Ramon Laguarta, cité dans le communiqué.

Sur cette période, la plus importante division du groupe, Frito-Lay en Amérique du Nord — qui comprend notamment les chips Lays et Doritos —, a vu ses ventes progresser de 2% à 5,7G$US.

L’Amérique latine a, elle, été particulièrement dynamique, avec des revenus en hausse de 16% à 2G$US. Le chiffre d’affaires généré en Asie-Pacifique et en Chine a grimpé de 6% à 1,06G$US.

Pour l’ensemble de l’exercice 2024, PepsiCo a confirmé prévoir une croissance organique de ses ventes d’au moins 4% et une progression d’au moins 8% de son bénéfice par action hors éléments exceptionnels.

«Nous nous attendons à ce que nos activités en Amérique du Nord s’améliorent progressivement à mesure que […] les impacts associés à certains rappels de produits diminuent», a souligné l’entreprise dans un document publié mardi.

Il table sur un retour aux actionnaires de l’ordre de 8,2G$US, répartis en 7,2G$US de dividendes et 1G$US en rachats d’actions.

Dans les échanges électroniques avant l’ouverture de la Bourse de New York, aux alentours de 7h00, le titre cédait 0,26% à 176$US.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre thématique:

Finances personnelles — Tous les vendredis

Inspirez-vous des conseils de nos experts en planification financière et de toutes les nouvelles pouvant affecter la gestion de votre patrimoine.

Sur le même sujet

Bourse: des taux d'intérêt et des traitements contre l'obésité qui dérangent

06/10/2023 | Denis Lalonde

BALADO. Steve Bélisle explique les effets des taux d'intérêt et des médicaments contre l'obésité sur la Bourse.

Les premiers camions électriques Tesla livrés à PepsiCo début décembre

07/10/2022 | AFP

PepsiCo a indiqué qu’il prévoyait de recevoir le 1er décembre des semi-remorques Tesla.

OPINION À surveiller: PepsiCo, Nutrien et Xebec
15/07/2022 | Charles Poulin
Titres en action: PepsiCo, Air Canada
Mis à jour le 12/07/2022 | AFP et La Presse Canadienne
Titres en action: GE, UPS, PepsiCo, Bombardier, Air Canada
Mis à jour le 26/04/2022 | AFP et La Presse Canadienne

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.