Pages jaunes investit 155 M$ et créera 350 emplois

Publié le 18/03/2016 à 16:24

Pages jaunes investit 155 M$ et créera 350 emplois

Publié le 18/03/2016 à 16:24

Par La Presse Canadienne

Pages jaunes poursuit son virage numérique et, pour ce faire, investira quelque 155 millions $ à Montréal, créant ainsi 350 emplois.

L'annonce en a été faite vendredi, en présence du premier ministre Philippe Couillard, du maire de Montréal, Denis Coderre, de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, et du ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux.

"Bien qu'on ait des bureaux partout au Canada, c'est à partir de nos opérations ici que nous avons choisi d'opérer notre croissance dans le numérique", a lancé le président et chef de la direction de Pages jaunes, Julien Billot.

Le numérique représentait, pour Pages jaunes, 27 pour cent des revenus en 2010. Lors du dernier trimestre de 2015, il représentait 62 pour cent des revenus. Et M. Billot espère qu'il représentera 80 pour cent des revenus en 2018.

L'entreprise avait adopté en 2014 un plan de retour à la croissance, qui prévoyait ce virage numérique.

Pourquoi avoir choisi Montréal plutôt qu'un autre établissement au pays? "Historiquement, Montréal, c'est le coeur de l'entreprise Pages jaunes; c'est ici que Pages jaunes a été créé au démarrage; c'était une société qui, à l'époque, était près de Bell Canada. Pour nous, c'est très important parce qu'on considère qu'il y a un terreau d'innovation, il y du talent dans la métropole, c'est une métropole aussi multiculturelle. C'est très important parce qu'on peut travailler aussi sur nos services en anglais et en français à partir de Montréal", a justifié M. Billot.

Québec donnera un coup de pouce à Pages jaunes au chapitre de la formation du personnel et du rehaussement des compétences numériques, en injectant 4,3 millions $.

L'investissement et la création d'emplois se feront sur trois ans. Il s'agira d'emplois moitié dans les médias _ technologies et marketing _ et moitié dans le service à la clientèle, a précisé M. Billot.

Le premier ministre Couillard a dit espérer que les 350 emplois ainsi créés ne seront qu'un début. "C'est un plancher, on espère faire encore mieux et encore plus", a-t-il lancé, après avoir visité les installations de la société en compagnie de la direction.

Et au lendemain de la présentation du budget du Québec, où des fonds étaient justement consacrés à l'innovation et à la formation, il a voulu marteler son message.

"On dit à tous les entrepreneurs du Québec: venez au Québec, restez au Québec _ il y a plusieurs avantages; il y a plusieurs atouts que le Québec a à offrir _ et on est là pour vous accompagner, vous aider, vous appuyer dans les transformations que vous désirez faire", a dit le premier ministre.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: en attendant la Fed, Wall Street est indécise

Mis à jour il y a 43 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Réserve fédérale américaine a débuté sa réunion sur sa politique monétaire.