MTY allonge 7,9M$ pour une chaîne présente au Canada et aux État-Unis

Publié le 24/10/2014 à 07:25

MTY allonge 7,9M$ pour une chaîne présente au Canada et aux État-Unis

Publié le 24/10/2014 à 07:25

Par lesaffaires.com

Stanley Ma, PDG de MTY, a encore de l'appétit comme le démontre cette nouvelle acquisition.

Le géant montréalais de la restauration rapide Groupe MTY (Tor., MTY) a annoncé jeudi soir l’acquisition d’un groupe de sociétés qui exploite les enseignes Manchu Wok, Wasabi Grill & Noodle et SenseAsian au Canada et aux États-Unis.

La société dirigée par Stanley Ma allonge 7,9M$ au comptant pour régler la transaction.

Le réseau acquis compte 133 restaurants, dont 114 sont franchisés et 19 exploités sur une base corporative. Sur les 133 établissements, 51 sont situés aux États-Unis.

Le réseau acheté a réalisé des ventes de 95M$ au cours de son plus récent exercice financier.

M. Ma a souligné que l’ajout de Manchu Wok permettra d’accroître la présence de MTY dans les foires alimentaires au Canada et d’ajouter à son réseau de franchise naissant aux États-Unis.

«Manchu Wok est une marque emblématique dans la catégorie des aliments ethniques et possède un long historique de succès», a expliqué dans un communiqué le pdg de MTY.

La transaction devrait être conclue autour du 16 décembre prochain.

L’action de MTY a rebondi au cours des dernières séances, après avoir touché un creux récent de 26,95$, dans la foulée de résultats trimestriels décevants.

Le 8 octobre, la société avait notamment indiqué que les revenus des établissements ouverts depuis plus d’un an ont baissé, de 1,6 %, pour un neuvième trimestre consécutif. Lisez notre texte sur les plus récents résultats.

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour à 18:01 | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.