Moody’s : les États-Unis sous surveillance

Publié le 13/07/2011 à 18:07, mis à jour le 14/07/2011 à 06:37

Moody’s : les États-Unis sous surveillance

Publié le 13/07/2011 à 18:07, mis à jour le 14/07/2011 à 06:37

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

L’agence de notation Moody’s a annoncé mercredi qu’elle révise sa note sur la dette américaine en vue d’un possible abaissement.

L’agence s’inquiète de voir les élus américains échouer dans leur tentative de trouver un compromis en vue de relever le plafond de la dette. S’ils n’y parviennent pas d’ici le 2 août, les États-Unis seront considérés en défaut de paiement. Pour Moody’s, l’impasse politique actuelle accroît les risques.

Depuis 1917, les États-Unis ont toujours eu la note la plus élevée Aaa. C’est la première fois que Washington subit une révision depuis 1995.

Plusieurs économistes ont tiré la sonnette d’alarme : un défaut, même bref, des États-Unis déstabiliserait l’économie et les marchés.

Techniquement, les États-Unis ont déjà atteint le plafond de leur dette le 16 mai. Des mesures comptables qui touchent les fonds de pension des employés de l’État permettent d’éviter un défaut d’ici le 2 août, a expliqué le secrétaire du Trésor Timothy Geither.

PLUS : Dette américaine : toujours pas d'entente

 

 

 

 

À la une

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a gagné plus de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.