Moody's décote la Grèce

Publié le 25/07/2011 à 07:54

Moody's décote la Grèce

Publié le 25/07/2011 à 07:54

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

L'agence de notation Moody's a réduit de trois niveaux la note de crédit de la Grèce lundi, affirmant que le second plan de sauvetage préparé par l'Union européenne va causer des pertes « substantielles » pour les investisseurs, ce qui équivaut à un défaut de paiement.

La dette à long terme de la Grèce a vu sa note baisser à Ca, soit l'avant-dernier niveau de Moody's et trois niveaux sous la note précédente de Caa1 qu'elle s'était fait accordée.

En juin, Moody's avait déjà fait passer la note de la Grèce de B1 à Caa1.

L'agence a indiqué qu'elle réévaluera le risque que représente la République hellénique et ses nouvelles obligations à être émises lorsque le second plan de sauvetage entrera en vigueur.

Ce dernier représente une aide financière de 109 milliards d'euros provenant des pays de la zone euro et du Fonds monétaire international (FMI). Des institutions financières privées participent au plan pour une valeur de 50 milliards d'euros en effectuant un échange et un rachat d'obligations à des conditions plus avantageuses pour la Grèce qu'auparavant.

« La combinaison du programme annoncé par l'Union européenne et de l'échange d'obligations proposé par les institutions financières implique que les bailleurs de fonds subiront des pertes substantielles avec leur investissement dans la dette grecque, et cela doit se refléter dans notre notation », a commenté Sarah Carlson, analyste senior chez Moody's.

Les pays de la zone euro s'attendaient à un tel verdict, alors que Fitch affirmait la semaine dernière que le second plan de sauvetage tel que proposé serait considéré comme un défaut restreint.

Avec Bloomberg.

À la une

Négociations à TVA: un lock-out n'est pas à exclure, dit PKP

Les pourparlers entre la direction et le syndicat se déroulent actuellement en présence d’un médiateur.

Télécom: «Ça devient encore plus concurrentiel», note le patron de Québecor

Québecor a dévoilé jeudi des résultats inférieurs aux attentes des analystes.

Hausses de bénéfices pour Québecor, au 4T de 2023 et pour l'exercice

Le conseil d’administration a déclaré mercredi un dividende trimestriel de 0,325 $ par action.