MEC fait d'importants changements pour soigner sa santé financière

Publié le 20/01/2020 à 17:00

MEC fait d'importants changements pour soigner sa santé financière

Publié le 20/01/2020 à 17:00

Par La Presse Canadienne
Une boutique de MEC

(Photo: Jonathan Hayward/ La Presse Canadienne)

Le magasin de matériel de plein air Mountain Equipment Co-op (MEC) a annoncé lundi des changements majeurs qui, espère-t-il, lui permettront de renouer avec la rentabilité et de survivre dans l’environnement actuel de l’industrie du détail.

Le chef de la direction de la société de Vancouver a expliqué dans une lettre ouverte que l’objectif de ces mesures, qui pourraient éventuellement comprendre le déménagement du siège social, était de redonner à MEC « une santé financière ».

Le détaillant a affiché une perte nette de 11,49 millions $ pour l’exercice clos le 24 février 2019, par rapport à un bénéfice net de 11,75 millions $ pour l’exercice précédent.

Selon le grand patron Phil Arrata, l’entreprise a converti plus de 950 emplois classés « occasionnels et non permanents » en postes à temps plein et à temps partiel.

Ces employés recevront désormais l’ensemble des avantages sociaux de MEC, incluant une couverture médicale et dentaire étendue, un plan égalant les cotisations à un REER et des compléments de congé de maternité et parentaux, entre autres choses.

Pour pouvoir effectuer les changements de classification d’emplois, l’entreprise a réduit ses coûts ailleurs, notamment en abaissant les coûts annuels des dépenses technologiques et en cherchant à sous-louer les bureaux de son siège social, alors qu’elle cherche à déménager dans un autre espace.

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Kingswood Capital rachète le détaillant de plein air Mountain Equipment Co-op

La transaction doit encore obtenir les approbations réglementaires.

Le partage du territoire

Édition du 20 Août 2016 | Martine Roux

L'engouement pour le sport et les activités de plein air propulse la vente d'articles liés à leur pratique vers des ...

À la une

Une nouvelle initiative pour booster la productivité des entreprises

Il y a 40 minutes | François Normand

La productivité du secteur québécois des entreprises figure parmi les plus faibles au Canada.

Nathalie Normandeau est acquittée

Mis à jour à 10:54 | La Presse Canadienne

Les délais déraisonnables justifient cette décision d'un juge de la Cour du Québec.

Comment peut-on amadouer le crédit?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. La crise de la COVID-19 crée un stress financier important sur les entreprises.